Un restaurant sans personnel ouvert à toute heure du jour et de la nuit dans le Cantal

Le premier restaurant automatisé ouvert 24h/24 en France se trouve dans le Cantal. H24-Repas du terroir a été inauguré vendredi 24 mars 2023 avec pour promesse : des produits frais, locaux, à manger à toute heure du jour et de la nuit. Reportage.

C’est un concept qui peut paraître futuriste. Incongru, peut-être aussi, un restaurant ouvert en permanence au cœur du Cantal, en Auvergne. Massiac est un village étape, situé près de l’autoroute A75. Ici, les routiers s’arrêtent tard, des voyageurs cherchent un restaurant pour reprendre la route, mais les commerces sont peu nombreux et ferment tôt.

"Dans ce petit village, même trouver un sandwich est compliqué. On aurait été sur Paris, on aurait peut être pas pensé au concept. Mais ici, certains restaurants ferment le soir", explique Marvin Lassalas, responsable de production chez Village Fani.

Remédier à la désertification et au manque de personnel 

Ce réseau hôtelier est à l’origine du premier restaurant ouvert H24 en France. Le groupe Village Fani a ouvert un hôtel à Massiac en juillet 2021. Mais très vite, Christine Boyer Hajfani, fondatrice H-24 Repas du terroir, remarque que la plupart des restaurants sont déjà fermés lorsque les clients cherchent un lieu où dîner.

Cela dépend des nationalités, mais il peut y avoir un Hollandais qui veut manger à 17h, des Espagnols déjeuner à 15h... On fait ce qu'on peut, mais le personnel ne peut pas rester sur place autant de temps et le flux n'est pas assez important.

Christine Boyer Hajfani, Fondatrice H-24 Repas du terroir

"Pour avoir du personnel, c'est compliqué à trouver, surtout ici dans le Cantal", rapporte Christine. C'est donc elle qui tentait d'assurer une restauration à toute heure, mais elle s'est vite épuisée. Voulant remédier à ce problème, Village Fani décide de faire confectionner par un cuisinier de l'hôtel des plats frais, avec des produits locaux, préparés dans la journée et stockés dans des casiers. Ils sont mangeables à toute heure grâce à un micro-ondes situé derrière le bar.

Comme à la maison 

Un client pousse la porte, en plein après-midi. Jusqu’ici, ce restaurant ressemble à tous les autres. Mais aucun serveur n’est visible dans la salle. Au bar, des plateaux sont mis à disposition des clients. Au mur, le menu est affiché : plusieurs "casiers gourmands" attendent, prêts à être réchauffés et mangés.

"On se sert aussi à boire ? " blague le client. Lui commande un couscous, en tapant le code du casier qu’il souhaite ouvrir et acheter. Le casier s’ouvre automatiquement, avec un plat sous vide à réchauffer au micro-ondes derrière le bar, une assiette et des couverts. Les clients peuvent se restaurer au chaud, à table, sans qu'aucun membre du personnel ne soit présent.

Alors au lieu d’aller manger chez McDonalds, le restaurant H24-Repas du Terroir propose des repas avec des produits locaux ou en circuits courts. Les repas sont variés : des salades, saucisse d’auvergne ou aligot, du couscous ou des tapas et une gourmandise sucrée. Le tout, à un prix entre 9 et 13 euros.

Une alternative mais pas une concurrence

"Je trouve ça génial , pas trop cher, moi ça me va, je vais essayer", assure cet Allemand de passage dans la région. Amusé par le concept, il n’en a personnellement pas l’utilité, mais reconnaît qu’à d’autres, ce concept peut sauver la soirée. "La nuit, je ne sors pas trop manger mais pour les conducteurs de poids lourds, c'est un système intéressant". 

Marvin Lassalas tient à rassurer les restaurateurs de la région. "On n'est pas un restaurant, que ce soit bien clair. On est une alternative. Les gens qui veulent aller le dimanche midi au restaurant pour s’assoir et avoir un menu, ce n’est pas notre clientèle. Nous, on arrive après les restaurants pour des gens qui veulent dîner à toute heure et s’arrêter à l’heure où les restaurants sont fermés.