Drôme : nouvel épisode de pollution en cours

L'alerte implique des restrictions de vitesses pour les véhicules dans la Drôme, alors que la circulation différenciée est mise en place à Lyon et dans le Nord-Isère. / © Vincent Isore / Maxppp
L'alerte implique des restrictions de vitesses pour les véhicules dans la Drôme, alors que la circulation différenciée est mise en place à Lyon et dans le Nord-Isère. / © Vincent Isore / Maxppp

La préfecture de la Drôme a déclenché des mesures de restrictions de pollution ce jeudi, alors que la pollution atmosphérique a atteint un seuil d'alerte au NOx et à l'Ozone, ce jeudi 4 juillet, sur le bassin de la vallée du Rhône et dans l'Est drômois.

Par Mathieu Boudet

La préfecture de la Drôme signale que la pollution atmosphérique a atteint un nouveau seuil d'alerte, ce jeudi 4 juillet, sur le bassin de la vallée du Rhône et dans l'Est drômois.

 

Procédure d'alerte N1


"Les critères de déclenchement des procédures d'alerte N1 (vigilance orange), prévues pour un épisode de type « estival » (Ozone et NOx), sont réunies" sur ce secteur, expliquent les services préfectoraux.. Des restrictions d'émissions polluantes sont mises en places pour les industries, les transports et les particuliers, comme l'interdiction de brûler des déchets, d'utiliser des feux d'artifice, ou des barbecues à combustible solide. Ils sont détaillés sur le site de la préfecture.

 

D'autres restrictions dans la région


Pour les véhicules, des restrictions de vitesse sont également prévues dans le département. Cette alerte est émise en Drôme alors que la mesure de "circulation différenciée", qui n'autorise sur la voie publique que les véhicules dotés de la vignette "Crit'air"0 à 3, a été mise en place également ce jeudi, dans la métropole de Lyon, ainsi qu'à Villeurbanne, et dans le Nord Isère. La "circulation différenciée" avait déjà été décidée à Lyon lors de l'épisode caniculaire de la dernière semaine de juin.


Le certificat qualité de l’air « Crit’Air » permet de distinguer les véhicules en fonction de leurs émissions de polluants atmosphériques.
Pour obtenir ce certificat, demandez-le sur www.certificat-air.gouv.fr
Elle coûte 3,62 euros avec les frais de port. En la commandant sur le site officiel, il sera possible d'obtenir immédiatement un récépissé qui pourra être présenté en cas de contrôle.

Sur le même sujet

Les + Lus