Monument préféré des Français : Fourvière, Château de Grignan, cuivrerie de Cerdon, faites votre choix

La sélection en Auvergne-Rhône-Alpes s'annonce très difficile : trois monuments d'exception ont été retenus dans le Rhône, la Drôme et l'Ain, pour devenir le monument favori des Français.

Le rendez-vous est fixé pour les 40es journées européennes du patrimoine, en septembre 2023. Guidés par Stéphane Bern, vous pourrez voter parmi trois grandes réalisations architecturales en Auvergne--Rhône-Alpes. 

Chaque région présente trois sites d'exception et vous allez pouvoir choisir le monument qui représentera votre région et concourra au titre de Monument préféré des Français.

Les 14 monuments choisis seront ensuite soumis au vote du public lors de l'émission sur France 3. 

Pour voter, il suffit de se rendre sur la page de l'émission et de cliquer sur l'image du monument que vous avez choisi. 

Le château de Grignan 

Chef-d'œuvre de l'architecture Renaissance, le château de Grignan est cependant déjà mentionné dès le Moyen-Âge comme château fort au 11e siècle. Transformé en prestigieux palais, il accueillera les séjours de plaisance de la famille des Adhémar, puis au 17e siècle, la marquise de Sévigné. Surplombant un paysage à couper le souffle au cœur de la Drôme provençale, ce château, témoin précieux de nombreuses époques, est encore bien vivant et accueille chaque année une programmation culturelle de renommée internationale.

La cuivrerie de Cerdon 

Cette usine, créée en 1854, était un atelier de cuivre, fournisseur d'ustensiles du quotidien pour la cuisine. Niché auprès d'un cours d'eau, propice à l'activité, la fabrique va gagner en notoriété. Petit à petit, elle s'impose comme un modèle du savoir-vivre à la française. Au fil des années, elle fournira des produits à travers le monde. Notamment, au Japon, à Tomioka, précisément. Des centaines de bassines de cuivre seront livrées là-bas pour la première usine de filature de soie d'État. 

Témoin d’une aventure industrielle de plus de 150 ans, la Cuivrerie de Cerdon a rouvert ses portes en octobre 2022 pour offrir un voyage historique au cœur d'un savoir-faire longtemps très recherché et aujourd'hui redécouvert.

La basilique de Fourvière 

Longue de 86 mètres sur 35 mètres de large, la basilique de Fourvière domine magistralement ce que les Lyonnais surnomment avec affection : la colline qui prie. La singularité de cette basilique réside dans ses multiples sources d'inspirations : byzantines, gothiques et romanes. 

Caractérisée par ses tours de près de 50 mètres de haut, elle impose une force architecturale et symbolique. 

La Prudence (tour Nord-Est) et la Tempérance (tour Sud-Est) font face à la ville de Lyon, la Force (tour Nord-Ouest) et la Justice (tour Sud-Ouest) dominent le parvis.

Pierre Bossan a été désigné comme architecte et secondé par Louis Sainte-Marie Perrin. Le chantier pharaonique de l'édifice a débuté en 1872 et duré près d'un siècle.

    La basilique Notre-Dame de Fourvière avait déjà été retenue en 2014 dans le cadre du vote pour le monument préféré des Français. 2023, une nouvelle chance de se hisser dans le cœur des Français au-delà de Lyon ? Réponse à l'automne.