Haute-Savoie. 500 euros d'amende avec sursis pour les 7 décrocheurs de portraits d'Emmanuel Macron

Le tribunal correctionnel de Bonneville, en Haute-Savoie, a condamné ce jeudi 5 décembre 2019 les 7 "décrocheurs de portraits" de la vallée de l'Arve à des peines de 500 euros d'amende avec sursis. L'état de nécessité n'a pas été retenu comme cela avait été le cas à lyon.

Palais de justice de Bonneville en Haute-Savoie
Palais de justice de Bonneville en Haute-Savoie © Maxime Quemener/ France 3 Alpes

La même peine pour tous. Les 7 décrocheurs de portraits de la Vallée de l'Arve en Haute-Savoie ont été condamnés à 500 euros d'amende avec sursis. 

Le tribunal correctionnel de Bonneville a rendu son délibéré ce jeudi matin. Il n'a pas retenu l'état de nécessité comme cela avait été le cas à lyon, où le tribunal avait relaxé deux décrocheurs.

Les 7 décrocheurs haut-savoyard espéraient que la décision fasse jurisprudence.  Les maires des communes concernées, de leur côté, avaient estimé qu'"aucune cause ne justifie le vol".

Des peines de 300 à 1000 euros d'amende avec sursis avaient été requises.




 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société environnement climat