VIDEO.Haute-Savoie: des pygargues à queue blanche bientôt réintroduits près du lac Léman 130 ans après leur disparition

Publié le Mis à jour le
Écrit par I.G avec Marion Feutry
L'oiseau vivait autrefois près des ruisseaux, en Haute-Savoie
L'oiseau vivait autrefois près des ruisseaux, en Haute-Savoie © France 3 Alpes

Le parc des Aigles du Léman a lancé un programme de réintroduction des pygargues à queue blanche dans le bassin lémanique. Le premier couple reproducteur installé en juillet dernier dans une volière spécialement conçue devraît espère-t-on faire des petits, qui pourront s'envoler, le temps venu

C'est un rapace qui nichait autrefois sur les bords du lac Léman. Le pygargue à queue blanche, aigle pêcheur qui a disparu de la Haute-Savoie à l'état sauvage depuis plus d'un siècle, devrait pouvoir être réintroduit dans le bassin lémanique à partir de cet été de 2022. Jacques-Olivier Travers en rêvait depuis quinze ans. Le fauconnier, propriétaire du parc des Aigles du Léman, touche presque au but.

Ce programme de réintroduction a débuté il y a quinze ans avec les premières demandes d'autorisation. La préfecture a dû donner son accord pour que le projet voie le jour. " L'objectif, c'est qu'en juillet 2022, les premiers pygargues nés ici repartent peupler le bassin lémanique", souhaite Jacques-Olivier Travers.

Mais c'est un long chemin. C'est en juillet 2021, que les premiers couples de l'espèce ont pu enfin s'installer au Parc des Aigles du Léman, dans des volières spécialement conçues, dites "double nid" qui permettra aux petits de se retrouver quasiment à l'air libre, avec un léger grillage, tout en recevant l'apprentissage des parents.

L'évolution se fera "avec une présence humaine réduite au strict minimum, et sous les yeux de caméras de surveillance, que tout un chacun d'ailleurs pourra par internet visionner, lors de l'éclosion des oeufs, si tout se passe bien ".

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.