Coronavirus et déconfinement : où se procurer des masques pour enfants en Isère ?

Pour enrayer la propagation du Covid-19, disposer de masques est essentiel. De toutes les couleurs et même en tissus, les masques s'adaptent aux plus jeunes. Encore faut-il savoir où s'en procurer... 
Les masques chirurgicaux sont à la vente dans les supermarchés et pharmacies.
Les masques chirurgicaux sont à la vente dans les supermarchés et pharmacies. © Loic VENANCE / AFP
Avec le déconfinement, les enfants ont retrouvé les bancs de l'école, et le port du masque est souvent devenu obligatoire. Pour les adultes, les masques se trouvent de plus en plus facilement, dans les supermarchés, les pharmacies quand ils ne sont pas distribués gratuitement par les mairies. Pour les enfants, ils se font plus rares.

D'ailleurs, avant l'âge de trois ans, aucune obligation légale d'en porter et il est même déconseillé par les professionnels. Selon la Direction générale de la santé (DGS), l'âge minimum pour le port du masque est de deux ans. Néanmoins, le professeur et pédiatre Robert Cohen, rappelle sur le site spécialisé Allodocteurs que les masques peuvent être recommandés pour les enfants, à partir de six ans. 

 

Dans les pharmacies ou sur Internet 


La demande appelle l'offre sur le web. Très facile d'en trouver ainsi sur des sites d'e-commerce, avec des imprimés et des couleurs variées, pour un prix allant de 6 à 12 euros.

En pharmacie, certaines en proposent directement à la vente. Des masques grand public vendus à l'unité et lavables jusqu'à trente fois. Pour les masques chirurgicaux, les modalités sont différentes. Les pharmacies en délivrent seulement sur ordonnance d'un pédiatre ou d'un médecin généraliste. Habituellement, ces masques pour enfants sont destinés à ceux souffrant de formes sévères d'asthme, d'allergie, d'immunodépression ou d'autres pathologies graves.



Des distributions dans quelques communes


Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne Rhône-Alpes a annoncé ce 19 mai, le lancement d'une production de masques à destination des enfants. L'objectif pour lui, est de distribuer jusqu'à 500 000 masques dans les écoles de la région, à partir du 25 mai prochain.



En Isère, plusieurs communes ont entamé la distribution de masques pour enfants dès la fin du mois d'avril. C'est le cas à Saint-Siméon de Bressieux, près de la Côte-Saint-André par exemple ou encore dans le village d'Allemont, près de Bourg-d'Oisans. Dans la commune d'Abrets-en-Dauphiné, les distributions se sont déroulées dans la salle des fêtes les 11, 12 et 13 mai. 


Les fabriquer ? 


"La mairie ne nous en a pas encore donné, alors c'est leur papy qui les a cousus." Juliette habite Fontaine, et pour ces deux jeunes garçons, pas le choix, il faut les fabriquer. Même solution, pour Sarah, mère de deux enfants âgés de dix et six ans. Ces derniers jours, les tutoriels vidéos fleurissent sur Internet pour guider les apprentis couturiers dans la confection de masques. En France, la référence est l'Association française de normalisation (Afnor) qui propose des modèles de fabrication certifiés, pour les adultes. Pour les enfants, le CHU de Grenoble propose un plan de masques de différentes tailles, dont 3-6 ans et 7-12 ans. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
confinement : conseils pratiques santé société déconfinement famille