CARTE. Coronavirus : le port du masque devient obligatoire dans le centre-ville de Grenoble à partir de samedi

A la demande du maire de Grenoble Eric Piolle, le préfet de l'Isère a pris un arrêté rendant obligatoire le port du masque dans le centre-ville à partir de ce samedi 29 août.

Photo d'illustration.
Photo d'illustration. © Xavier De Fenoyl/MaxPPP
Il était déjà obligatoire sur les marchés de plein air, les brocantes et autres vides greniers grenoblois. Le préfet de l'Isère a pris la décision de prescrire le port du masque à partir de onze ans dans le centre-ville de Grenoble, à la demande du maire de la ville Eric Piolle. Cette obligation prendra effet dès ce samedi 29 août.

La zone concernée par cet arrêté prend la forme d'un quadrilataire, formé par :A ce quadrilatère s'ajoute l'esplanade de la Bastille.
 
Les contrevenants s'exposeront à une amende de 135 euros.

Dans un communiqué, la préfecture met en avant "la densité des flux de piétons et de cyclistes, rendant impossible le respect des gestes barrières ou de la distance d’un mètre entre deux individus" dans le centre-ville de Grenoble.

La préfecture s'inquiète également de "l’évolution préoccupante de la situation sanitaire en Isère". Sur la semaine du 10 au 16 août, 2,2% des tests RT-PCR réalisés en Isère se sont révélés positifs, contre 3,1% au niveau national. Sur environ 900 foyers de contamination surveillés en France, huit se situent en Isère. Il s'agit du plus grand nombre de clusters par département en Auvergne-Rhône-Alpes.

Début août, la ville d'Annecy en Haute-Savoie avait elle-aussi mis en place une mesure similaire, en imposant le port du masque dans toute la zone piétonne du centre-ville. La municipalité mettait alors en avant une "démarche de prévention", dans un espace où nombre de rues sont "exiguës".
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société