Découvrez la recette de la tourte iséroise, le nouvel emblème gastronomique du département

Le département de l'Isère a lancé un concours pour créer une recette emblématique. Certains ont proposé des plats à base de ravioles ou de gnocchis mais le jury composé d’une vingtaine de personnalités iséroises a finalement tranché pour une tourte, celle proposée par le chef grenoblois Alexandre Zdankevitch.

Elle est le nouvel emblème gastronomique du département : la tourte d’Alexandre Zdankevitch, chef cuisinier au restaurant Madam à Grenoble. Sa recette a été choisie par un jury de 20 personnes pour représenter l’Isère. Dans ce jury, des personnalités, des élus et des représentants du lycée hôtelier Lesdiguières à Grenoble.

L’idée du concours : trouver un plat facile à réaliser, peu cher et à base de produits locaux et faire de cette recette le symbole du département. Trois produits étaient donc imposés pour l’élaboration de cette recette : la noix de Grenoble, le Saint-Marcellin et la pomme de terre : "Ce sont de très bons produits, on veut promouvoir les produits locaux et se retrouver autour d’un bon plat cultivé par nos agriculteurs. C’est ce qui nous rend heureux", explique Jean-Pierre Barbier, président du Conseil départemental de l'Isère. Le budget du plat était fixé à 7, voire 8 euros maximum la portion.

Quatre chefs mis en concurrence

Au total, quatre chefs du département ont été mis en concurrence : Christophe Durand, le chef du restaurant O2 à Grenoble avec sa fondue de Saint-Marcellin avec des gnocchis ; Laurent Bouilloud, chef du Vieux Moulin, au Versoud, avait pour sa part proposé des gnocchis accompagnés d’une fondue de poireaux à la Chartreuse, des champignons de Bourgoin-Jallieu et une sauce de Saint-Marcellin et de vin blanc du Grésivaudan ; et Joffrey Tuy, le chef du traiteur 3 drôles de mecs à Saint-Martin-d’Hères avait élaboré une recette à base de ravioles avec un écrasé de pommes de terre, du Saint-Marcellin et des noix torréfiées.

La Chartreuse, le secret du chef

C’est finalement la recette du chef Alexandre Zdankevitch, une tourte à base de pomme de terre, de fondue de poireaux et de crème de Saint-Marcellin, qui a été choisie. Pour lui, la mise en avant des saveurs commence par la fabrication de la pâte : "Il y a même deux secrets de fabrication : on va mettre l’alcool de noix des pères chartreux et aussi de la chartreuse pour relever un peu le goût," révèle le chef.

L’idée derrière ce concours est que chacun puisse reproduire le plat chez lui. Voici donc la recette détaillée.

Le détail de la recette 

  • Pour la pâte à tourte : Farine 500 g, Beurre 300 g, Saindoux 100 g, Sel 10 g, Noix des Pères Chartreux 45 g, Eau 80 g, Beurre de tourage 100 g

  • Pour la crème de Saint-Marcellin : Crème liquide 1 L, Saint-Marcellin 460 g, Sel / Poivre, Muscade

  • Pour la fondue de poireaux : Oignons 100 g, Poireaux 80 g, Crème de saint-marcellin 200 g, Beurre 60 g, Fécule de pommes de terre 10 g

  • Pour les pommes de terre : Pommes de terre 650 g, Crème de Saint-Marcellin

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité