Loire : une centaine de jeunes bloque la circulation sur 2 voies pour un rodéo

Dimanche 26 juillet vers 15h, sur une 2x2 voies de la Loire près de Montbrison, une centaine de jeunes à moto et en voiture a volontairement ralenti la circulation, pour réaliser un grand rodéo mécanique.

Les rodéos sur autoroutes sont un phénomène rare, mais déjà connu. Ici, en 2017, une cinquantaine de jeunes s'y adonnait sur l'autoroute A104, près de Paris.
Les rodéos sur autoroutes sont un phénomène rare, mais déjà connu. Ici, en 2017, une cinquantaine de jeunes s'y adonnait sur l'autoroute A104, près de Paris. © Adrien Vautier / Maxppp
Décidément, la saison est aux rodéos. Et celui-là était grandiose. Dimanche 26 juillet vers 15h, sur une 2X2 voies de la Loire, pas moins d'une centaine de jeunes en motos et en voitures, ont perturbé la circulation pour s'adonner à des démonstrations.
 

Des voitures contenaient la circulation

Au total, une cinquantaine de véhicules ont ralenti la circulation dans le milieu d'après-midi, sur la 2x2 voies 498 entre Saint-Bonnet-le-Château et Andrézieux-Bouthéon. Des voitures contenaient la circulation pendant que d'autres véhicules, essentiellement des motos, "s'offraient des démonstrations de mono-roues et autres figures de style", rapportent nos confrères de France Bleu. Les usagers de la route, qui voyaient la circulation entravée, rapportaient également des insultes et incivilités. Ils ont alors contacté les forces de l'ordre.
 

Tous les jeunes interpellés

Une quinzaine de patrouilles de la gendarmerie de Montbrison se sont alors mobilisées, mais les autorités indiquent que les gendarmes n'ont pas pu constater directement les faits d'entrave à la circulation et de rodéos sur place, étant arrivés après les faits. Ils ont néanmoins constaté la présence d'une cinquantaine de motos et véhicules légers, soit une centaine de personnes, et ont relevé les identités des individus sur un parking, au niveau de Sury-le-Comtal, près de Montbrison, où le groupe s’était arrêté. Une enquête est en cours pour préciser les faits et déterminer les responsabilités.
 

Recrudescence des rodéos

Les jeunes ont expliqué aux gendarmes s'être rassemblés pour rendre hommage à un ami décédé la semaine dernière, victime d'un accident vasculaire cérébral. « Tom était fort en moto sur une roue, d’où le rassemblement en voiture ou en moto» nous a expliqué Eliane, un de ses amis. «Ce fut un choc pour nous tous d’apprendre son décès. On devait lui rendre hommage comme il se doit».

Ce nouvel événement intervient alors que les scènes de rodéos se multiplient dans Lyon et ses alentours depuis plusieurs mois, et sont quotidiennement rapportées sur différents réseaux sociaux ces dernières semaines.
Par ailleurs, la veille, samedi 25 juillet, un élu a été percuté par une voiture à Toussieu dans le Rhône, alors qu'il tentait de faire cesser un rodéo.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers trafic routier économie transports délinquance routière société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter