Salon de l'agriculture : "Je suis fier de monter à Paris", pour la première fois la Loire expose son terroir

C'est une première. Le département de la Loire aura son stand au Salon international de l'agriculture pour mettre en valeur son territoire et ses produits. Une vingtaine d'agriculteurs vont faire le voyage.

"On emmène 300 bouteilles AOP. L'objectif, c'est de faire découvrir la côte roannaise". Lucas Lapandéry, jeune vigneron, fait partie de la vingtaine d'agriculteurs choisis par le département pour exposer au Salon de l’Agriculture sous sa bannière.

Un coup de pouce du département

Le département de la Loire a fait le choix du Salon. La collectivité présentera les produits et savoir-faire du territoire ligérien sur 80 m² de stand dans le hall 7 de la plus grande ferme de France. Une belle vitrine pour mettre en valeur l'offre touristique et les produits d'une vingtaine de producteurs.

Cette opération de communication représente une enveloppe de 180 000 euros. La Loire est fière de la jeunesse de ses agriculteurs. La moyenne d'âge est de 49 ans, ce qui en fait le quatrième département dans la pyramide nationale des âges.

Une grande fierté

Lucas est en plein travail. C'est la dernière ligne droite. Il gère l'embouteillage de sa production qui sera vendue au Salon. C'est une première pour lui aussi. Il a repris l’exploitation familiale en 2020 et produit 35 000 bouteilles par an : des Cotes roannaises élevées dans des foudres de chêne, dans la cave qu’a creusée son grand-père. 

Le salon de l’agriculture permet de se faire connaitre auprès des cavistes et des restaurateurs français qui achètent la moitié de sa production. Si son grand-père puis son père s'y rendait régulièrement, ils y avaient renoncé il y a une dizaine d'années en raison des frais devenus trop importants. "Mon grand-père montait à Paris tous les ans avec mon père. C'étaient des belles ventes, des volumes très intéressants". Mais progressivement, les tarifs ont augmenté tout comme les frais annexes, rendant le voyage déficitaire. Il reprend le flambeau avec beaucoup d'enthousiasme et de fierté.

durée de la vidéo : 00h01mn50s
Lucas Lapandéry, jeune vigneron, fait partie de la vingtaine d'agriculteurs choisis par le département pour exposer au Salon de l’Agriculture sous sa bannière. ©France Télévisions

"Financièrement, même avec de belles ventes, on ne s'y retrouvait plus. C'est pour ça que je suis fier de remonter au Salon International de l'agriculture.

Lucas Lapandéry

agriculteur ligérien

L’organisation est prise en charge par le Département, la Chambre d’Agriculture et le Pôle agro-alimentaire de la Loire. Lucas n’aura qu’à livrer ses cartons sur une plate-forme logistique stéphanoise. Le camion et sa vingtaine de palettes partira ce mercredi dans l'après-midi pour la Porte de Versailles. Tout sera donc prêt pour l’ouverture samedi 23 février.