Un maître de la batterie donne une Master Class de jazz à de jeunes musiciens d'Eybens (Isère)

Avant son concert prévu dans le cadre de la semaine du Jazz à l'Odyssée d'Eybens, le maître Daniel Humair, l'un des plus grands batteurs au monde, a donné un cours particulier à une bande de jeunes musiciens. Une Master Class dans une ambiance feutrée et intimiste.

© France 3 Alpes
Autour de la venue du musicien et batteur de jazz Daniel Humair, et de son quartet Sweet and Sour Quartet, l'école de musique d'Eybens propose une semaine jazz, avec deux concerts réunissant des enseignants et des élèves du département jazz.

Batteur de génie, jazzman connu et reconnu. Daniel Humair a pourtant laissé sa place sous les projecteurs le temps d'un cours magistral. Une troupe de jeunes musiciens du département jazz ont ainsi pu recevoir des conseils du maître. 

Daniel Humair essaie aujourd'hui de partager au maximum son expérience, transmettre ce qu'il a pu apprendre en côtoyant les plus grand noms du Jazz. Une chance pour ces jeunes musiciens que lui n'a pas eu dans sa jeunesse.

"La première fois que j'ai voulu apprendre le jazz, j'étais en Suisse à Genève. Je suis allé au conservatoire, j'ai dit "Bonjour, j'aimerais apprendre la percussion" et on m'a jeté comme un malpropre" nous confie le musicien. "J'ai été obligé d'apprendre comme on faisait à l'époque en écoutant des disques. Il n'y avait aucune école, aucune méthode." 

Reportage de Maxence Regnault, Jean-Pierre Rivet et Eric Achard
durée de la vidéo: 02 min 06
Master Class de Daniel Humair à Eybens

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique culture
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter