PHOTOS. Réchauffement climatique, affaires Lelandais... La décennie 2010 dans les Alpes résumée en 15 photos

Elisabeth Revol, le Léman Express, la surfréquentation du mont Blanc ou encore le retour du loup. Revivez dix ans d'actualité en images et en articles à la veille d'une nouvelle décennie.
Une décennie d'actualité dans les Alpes
Une décennie d'actualité dans les Alpes © Philippe Desmazes / AFP - France 3 Alpes - Jean-Pierre Clatot / AFP
Ainsi s'achève 2019, et avec elle la décennie 2010. Il est encore trop tôt pour tirer les conclusions de 10 ans d'actualité, mais pas pour dresser une petite retrospective des évènements qui ont marqué les Alpes.

Le réchauffement climatique dans les Alpes

La mer de glace a encore perdu un peu plus de sa superbe en dix ans. Depuis le Montenvers, la pierre et la poussière prennent le relais.
La mer de glace a encore perdu un peu plus de sa superbe en dix ans. Depuis le Montenvers, la pierre et la poussière prennent le relais. © Eric Feferberg / AFP

S'il ne devait rester qu'une actualité de la décennie 2010, ce serait le réchauffement climatique. Les températures moyennes de la Terre ont augmenté ces dix dernières années, en même temps que les émissions de gaz à effet de serre. Une augmentation qui n'est pas sans conséquences sur les Alpes.

Fonte accélérée des glaciers, stations de ski sans neige... Les années 2010 auront été celles de la réalisation. La réalisation que même les éternelles Alpes ne sont pas immunisées contre les effets du changement climatique.
   

L'affaire Nordahl Lelandais

Un mémorial temporaire dédié à Maëlys à Pont-de-Beauvoisin le 15 février
Un mémorial temporaire dédié à Maëlys à Pont-de-Beauvoisin le 15 février © Philippe Desmazes / AFP

L'affaire Maëlys reste comme l'un des faits divers les plus marquants de cette décennie. Le 27 août 2017, la petite Maëlys, 8 ans et demi, disparaît d'un marriage auquel elle était invitée à Pont-de-Beauvoisin dans l'Isère. 

Nordahl Lelandais, résident de la commune proche de Domessin (Savoie), apparaît rapidement comme le suspect principal. Le 14 février 2018, près avoir nié pendant des mois, il reconnaît avoir tué Maëlys cette nuit-là. Le 29 mars, il avoue également le meurtre du caporal Arthur Noyer, disparu à Chambéry le 12 avril 2012.
 

 

Le sauvetage in-extremis de l'apiniste Elisabeth Revol

Elisabeth Revol à l'hôpital de Sallanches le 31 janvier 2018.
Elisabeth Revol à l'hôpital de Sallanches le 31 janvier 2018. © Philippe Desmazes / AFP

Le 25 janvier 2018, l'alpiniste française Elisabeth Revol et son compagnon de cordée Tomek Mackiewicz atteignent le sommet du Nanga Parbat au Pakistan dans l'Himalaya. L'une des ascensions les plus difficiles au monde, encore plus en style alpin. Avant cela, Elisabeth Revol a déjà gravi trois sommets de plus de 8 000 mètres en style alpin, et c'est sa quatrième tentative sur le Nanga Parbat, surnommé "montagne tueuse".

Au sommet, les symptômes d'un oedème pulmonaire apparaissent chez Tomek Mackiewicz, et les deux alpinistes entament une descente périlleuse. Elisabeth Revol est contrainte d'abandonner son compagnon de cordée à 7 200 mètres d'altitude, et passe trois nuits dans le froid de la montagne, sans tente, sans nourriture et sans eau, avant son sauvetage in-extremis.

Transportée pour être soignée à l'hôpital de Sallanges en Haute-Savoie, Elisabeth Revol sort sans séquelles de cette tragique ascension. Tomek Mackiewicz n'a quant à lui jamais pu être secouru.
   

L'avalanche mortelle de Valfréjus

Des personnels de secours sur les lieux de l'avalanche de Valfréjus le 9 mars 2017.
Des personnels de secours sur les lieux de l'avalanche de Valfréjus le 9 mars 2017. © AFP PHOTO / BYLINE

Lundi 11 janvier 2016, une avalanche à Valfréjus en Savoie tue six légionnaires lors d'une sortie à ski de randonnée. 52 militaires évoluaient alors dans le secteur du col du Petit Argentier lorsqu'il se sont fait surprendre par la coulée de neige. Une sortie mal organisée...

Presque quatre ans plus tard, quatre gradés jugés responsables de la mort des six victimes ont été condamnés le 20 décembre dernier pour homicide involontaire à deux à trois ans de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Lyon. Le tribunal a considéré que les militaires étaient délibérément engagés dans "une combe dangereuse", qu'ils étaient trop nombreux et mal positionnés.
   

Les Brûleurs de Loup remportent la ligue Magnus

Dix ans après, les Brûleurs de Loups soulèvent la coupe Magnus le 9 avril 2019.
Dix ans après, les Brûleurs de Loups soulèvent la coupe Magnus le 9 avril 2019. © France 3 Alpes

Il aura fallu attendre dix ans pour que les Brûleurs de Loups ramènent la coupe à la maison. Le 9 avril 2019, l'équipe grenobloise de hockey sur glace s'impose 2 à 1 contre Rouen (qui jouait à domicile) et redevient championne de France, après les derniers titres en 2007 et 2009.

Au bout de six matchs, les deux équipes s'opposaient dans un 3-3 plein de suspens. Suspens encore lorsque les Brûleurs de Loups étaient menés pendant une demi-heure dans cette rencontre décisive, avant de retourner la vapeur dans le dernier quart-temps. Une épopée pleine de rebondissements, couronnée d'un succès attendu très longtemps.
   

La tuerie de Chevaline, toujours non élucidée

Le 5 septembre 2012, deux hommes et deux femmes étaient tués par arme à feu,  en Haute-Savoie, sur la commune de Chevaline.
Le 5 septembre 2012, deux hommes et deux femmes étaient tués par arme à feu, en Haute-Savoie, sur la commune de Chevaline.

Sept ans après, la tuerie de Chevaline reste un mystère. Le 5 septembre 2012, quatre personnes sont tuées froidement par une personne encore aujourd'hui non-identifiée. Trois membres de la famille Al-Hilli, d'origine irakienne et résidant au Royaume-Uni, sont abattus par balles dans leur voiture sur une route forestière de la commune de Doussard, près du bourg de Chevaline en Haute-Savoie. Un cycliste français vivant dans la région, Sylvain Mollier, est lui-aussi tué.

Les deux filles du coupe Al-Hilli, âgées de 8 et 4 ans, échappent au massacre. Mais après des enquêtes en France et au Royaume-Uni, après des pistes en Irak et en Suisse, après des hypothèses de différend familial ou d'espionnage, toutes sont tour à tour abandonnées.
   

La Coupe du monde de football au stade des Alpes cet été

Des supporters allemands durant le huitième de finale Allemagne - Nigéria pendant la coupe du monde football 2019 au Stade des Alpes.
Des supporters allemands durant le huitième de finale Allemagne - Nigéria pendant la coupe du monde football 2019 au Stade des Alpes. © Jean-Philippe Ksiazek / AFP

Grenoble n'aura pas vu passer les Bleues, mais aura quand même vibré au rythme de la Coupe du monde féminine de Football 2019. Le stade des Alpes a accueilli cet été 2019 cinq matchs de la compétition qui se déroulait cette année en France. 

Et Grenoble n'a pas à rougir de ses résultats. Le remplissage du stade fut de 88% en moyenne sur les cinq rencontres, le huitième de finale Allemagne - Nigéria réunissant le plus de supporters en tribunes. Une bonne fréquentation qui a, de plus, boosté les chiffres du tourisme en ce mois de juin 2019. 
   

Le mont Blanc face à la surfréquentation et à la pollution

Des touristes campent dans le couloir du Goûter en août 2018.
Des touristes campent dans le couloir du Goûter en août 2018. © Philippe Desmazes / AFP

En quelques années, le mont Blanc est passé de sommet mythique à randonnée touristique. Un flot d'alpinistes a déferlé sur le Toit de l'Europe ces dix dernières années, entraînant avec lui une mise en danger des grimpeurs et une dégradation de l'environnement du mont Blanc.

Pour lutter contre ce phénomène, des quotas ont été mis en place, et les grimpeurs ont désormais l'obligation de réserver une place en refuge avant de tenter l'ascension. Une brigade blanche, instaurée par la commune de Saint-Gervais-les-Bains, est désormais chargée de réguler ce flux de personnes, et semble porter ses fruits.
   

Les Alpes vues par Thomas Pesquet depuis l'espace

 
Le lac du Mont-Cenis vu depuis la Station spatiale internationale
Le lac du Mont-Cenis vu depuis la Station spatiale internationale © Thomas Pesquet

L'immensité des Alpes est-elle atténuée ou exacerbée lorsqu'on l'observe depuis 400 km au-dessus du sol ? Pour Thomas Pesquet, l'astronaute français parti en orbite à bord de la Station spatiale internationale entre novembre 2016 et juin 2017, la chaîne reste majestueuse.

Durant tout son séjour dans l'espace, Thomas Pesquet a publié sur Twitter des photos de notre bonne vieille Terre, de nuit ou de jour, de près ou de loin. Et certaines de ses photos ont eu la chance de se focaliser sur les Alpes. A l'époque, France 3 vous réservait déjà un petit florilège des meilleurs clichés alpins de l'astronaute.
   

Kevin et Sofiane, tués à Echirolles à coups de couteaux et de battes de baseball

Marche blanche à Echirolles pour Kevin et Sofiane le 2 octobre 2012.
Marche blanche à Echirolles pour Kevin et Sofiane le 2 octobre 2012. © Philippe Desmazes / AFP

"Plus jamais ça !" C'est ce que chantait Calogéro dans une chanson à la mémoire de Kevin et Sofiane. Les deux jeunes d'Echirolles ont été victimes d'une "expédition punitive" menée par une bande rivale, armée de battes de baseball, d'un pistolet et de plusieurs couteaux. Kévin et Sofiane meurent de respectivement 8 et 31 coups de couteau.

L'émotion est nationale. Le président de la République François Hollande se rend sur les lieux du drame, et une marche blanche organisée le 2 octobre rassemble près de 20 000 personnes à Echirolles. En 2015, dix jeunes sont condamnés à des peines de 8 à 20 ans de réclusion criminelle pour leur responsabilité dans le drame, et deux sont acquittés.
   

Le Léman Express, le RER frontalier avec Genève

Le Léman Express passe enfin la frontière.
Le Léman Express passe enfin la frontière. © Fabrice Coffrini / AFP

Il aura fallu une décennie de débats et presque autant de travaux pour que le Léman Express voit enfin le jour dans son intégralité. Et ce dans les tous derniers instants des années 2010. Le 12 décembre dernier, des rames françaises et suisses ont relié Genève et Annemasse, dans le cadre de ce qui est le premier RER transfrontalier de France. 

Désormais, Annecy, Annemasse, Saint-Gervais, Thonon et Evian sont reliées à Genève et à sa banlieue, sur rails et sans rupture de charge. Un grand pas en avant pour le développement de la métropole du Grand Genève et pour la coopération entre les régions frontalières française et suisse. 50 000 passagers quotidiens sont attendus sur le réseau.
   

Grenoble devient la plus grande ville écologiste de France

Eric Piolle remporte les municipales à Grenoble le 30 mars 2014.
Eric Piolle remporte les municipales à Grenoble le 30 mars 2014. © Jean-Pierre Clatot / AFP

Les sondages ne l'ont pas vu arriver, mais Eric Piolle a su s'imposer. Le 30 mars 2014, au deuxième tour des élections municipales, la liste d'alliance Europe Ecologie-Les Verts, Parti de gauche et réseau citoyen s'impose à Grenoble, devançant la liste de la majorité sortante du Parti socialiste.

Très concernée par les problèmes de pollution atmosphérique notamment, Grenoble devient la commune la plus peuplée de France à être gouvernée par un maire écologiste. Un symbole fort pour la ville. Les sondages donnent pour le moment Eric Piolle en tête au premier tour des municipales de 2020.
 

 

Les Alpes, lieu de passage pour les migrants

Le militant pro-migrants Pierre Mumber a été relaxé en appel par le tribunal de Grenoble.
Le militant pro-migrants Pierre Mumber a été relaxé en appel par le tribunal de Grenoble. © Jean-Pierre Clatot

Alors qu'une foule de migrants se risquait à traverser les Alpes pour rallier à tout prix la France, quelques militants leur sont venus en aide. Parfois en plein hiver. Quelques uns des militants ont été condamnés par la justice, devenant le symbole de ce qui est appelé depuis le "délit de solidarité". 

Plusieurs procès de ces militants se sont récemment tenus à Grenoble, dont celui de Pierre Mumber. Condamné à trois ans de prison avec sursis en première instance, il a été relaxé en appel.
   

Les "gilets jaunes" largement mobilisés à Grenoble pendant plusieurs semaines

Les gilets jaunes se rassemblaient au péage de Crolles, comme ici le 17 novembre 2018.
Les gilets jaunes se rassemblaient au péage de Crolles, comme ici le 17 novembre 2018. © Jean-Pierre Clatot / AFP

Dès le 17 novembre 2018, les gilets jaunes des Alpes ont répondu à l'appel. Aux péages et sur les ronds-points, la colère s'est manifestée à Grenoble notamment, comme partout en France face à la politique du président Emmanuel Macron. 

Une mobilisation parfois ponctuée de drames. Dès le premier jour du mouvement, le 17 novembre 2018, une habitante de Pont-de-Beauvoisin est morte, renversée par une voiture sur un rond-point. Un an plus tard, les gilets jaunes de la commune lui rendaient hommage.
   

Le loup fait son retour progressif dans les Alpes

Manifestation des éleveurs contre le loup à Lyon le 9 octobre 2017.
Manifestation des éleveurs contre le loup à Lyon le 9 octobre 2017. © Richard Mouillaud / MaxPPP
Le loup est de retour en force dans les Alpes. Revenu depuis l'Italie à partir de 1992, le loup s'est installé dans les montagnes savoyardes et iséroises, pour le grand bonheur des associations écologistes.

De l'autre côté, les éleveurs de moutons redoutent ce retour du loup, qui fait de nombreux dégâts sur les troupeaux. Entre quotas d'abattage, manifestations pour et manifestations contre, la polémique du loup alpin n'est pas prête de s'éteindre.
 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
retour sur l'actu rétro sorties et loisirs