Challenge cup. 500 supporters de l'ASM Clermont Auvergne en Angleterre

500 supporters de l'ASM Clermont Auvergne sont attendus à Newcastle, en Angleterre, pour le match de la challenge cup vendredi 10 mai. / © Aurélie Albert
500 supporters de l'ASM Clermont Auvergne sont attendus à Newcastle, en Angleterre, pour le match de la challenge cup vendredi 10 mai. / © Aurélie Albert

Direction l'Angleterre, et même le nord-est de l'Angleterre. C'est le jour J, vendredi 10 mai, pour l'ASM Clermont Auvergne. Les jaunards affrontent La Rochelle en final de challenge cup, à Newcastle. Et 500 supporters seront dans les tribunes pour les encourager.

Par Aurélie Albert

La petite coupe, mais peu importe. Plus de 500 irréductibles supporters de l'ASM Clermont Auvergne se sont donné rendez-vous à Newcastle, dans le nord-est de l'Angleterre, vendredi 10 mai, pour la finale de la Challenge cup. 
 

Nous n'avons pas encore quitté l'Auvergne que déjà dans l'avion tout le monde ne parle que d'une chose : le match de l'ASM contre la Rochelle dans quelques heures. 
Parmi les passagers Jeremy Marlier et ses amis, bien sûr vêtus de jaune et bleu. C'est la première finale de coupe d'Europe à laquelle il participe. "C'était une occasion unique. On espère surtout ramener la coupe, on va les soutenir. Je ne pensais pas qu'il y aurait 500 supporters. Déjà, c'est un vendredi soir et c'est la petite coupe d'Europe. Ce serait la grande finale, il y aurait sûrement plus de monde. Il faut déjà avoir l'argent pour monter jusqu'à Newcastle, poser un jour le vendredi. S'il fallait aller jusqu'à Lyon ça aurait été compliqué"
 


"Quand on aime, on ne compte pas"

Deux heures de vol plus tard. Nous arrivons en terre anglaise. Arrivés aux abords du célèbre St James' park, les supporters de l'ASM ne sont pas très loin.
 

Comme Richard Court qui vient de Gannat et qui est arrivé hier soir avec ses amis "c'est une finale dans un championnat européen c'est quand même important. On avait anticipé il y a trois mois. On était assez confiants en challenge européen. Là, on est assez confiants face à la Rochelle"
 

Un peu plus loin une équipe de supporters déjà très en forme à quelques heures du match. Ils font toutes les finales européennes depuis 2013 et toujours avec les mêmes couleurs… Et même des kilts en souvenir d'Edimbourg. Arrivés jeudi, ils se sont organisés bien en avance.
"C'est un trophée et on espère bien le gagner. Ce sera la victoire, mais on pense que ce sera un peu serré, mais on gagnera", explique d'une seule voix la fine équipe de supporters venus de Montluçon, dans l'Allier. "Quand on aime, on ne compte pas", ajoute l'un des supporters surnommé le gros Laurent. 
 

Nombreux sont ceux qui sont passés par l'interclub : pour faire le déplacement plus de 400 euros étaient nécessaires. Mais encore une fois, peu importe.
La yellow army est en place. Le rendez-vous est donné à 17 h 30 pour arriver ensemble au stade : une manière de faire une arrivée digne des jaunes et bleus, peu importe la coupe et le nombre de supporters.

Sur le même sujet

Les + Lus