• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Michelin va commercialiser un pneu sans air et increvable

Sur le "pneu" Uptis, la bande de roulement est portée par une structure qui ne nécessite pas d'être gonflée. / © Michelin
Sur le "pneu" Uptis, la bande de roulement est portée par une structure qui ne nécessite pas d'être gonflée. / © Michelin

Le fabricant de pneumatiques Michelin, dont le siège est à Clermont-Ferrand, a présenté mardi 4 juin un prototype de pneu sans air. L'entreprise espère commercialiser ce pneu increvable dès 2024.

Par FG

Bien que le siège de Michelin soit à Clermont-Ferrand, c'est au sommet de la mobilité "Movin’On" de Montréal que l'entreprise a choisi de présenter sa dernière innovation, mardi 4 juin : un pneu sans air, baptisé "Uptis".

Dans les faits, "Uptis" (pour "Unique Puncture-proof Tire System")  n'est pas réellement un pneu mais un ensemble qui inclut la roue et une structure qui vient supporter la bande de roulement. Celle-ci repose sur des éléments en forme de chevrons qui ne nécessitent pas de "gonfler" le pneu. 

Un intérêt pratique et environnemental

Sans air, plus besoin de contrôler la pression des pneus, de se soucier des crevaisons ou des coupures, ce qui réduira selon le manufacturier le temps de maintenance, un gain de temps précieux pour les flottes importantes. Michelin met également en avant les bénéfices environnementaux. Selon l'entreprise, environ 20 % des pneus jetés chaque année dans le monde le sont à cause d'une crevaison où d'une mauvaise utilisation (sous ou sur-gonflage). Le pneu sans air élimine ce problème. Plus besoin non plus d'embarquer une roue de secours ou un cric.

10 ans de recherche, 50 brevets

Uptis n'est pas le premier pneu sans air dévoilé par Michelin puisque le "Tweel" est commercialisé depuis 2014, mais uniquement pour des véhicules de chantier ou agricoles évoluant à basse vitesse. Uptis pourra lui équiper les véhicules de tourisme et rouler à grande vitesse, ce qui est permis par de nouveaux matériaux composites innovants à base de résine et de fibre de verre. Selon Michelin, ce produit est le résultat de plus de 10 ans de recherche, avec 50 brevets déposés.

Avec Uptis, Michelin se rapproche peu à peu de son concept "Vision", dévoilé en 2017. Mais contrairement à ce dernier, qui était plutôt un démonstrateur de laboratoire, Uptis devrait arriver sur les roues des voitures particulières dans un horizon pas si lointain. Le manufacturier clermontois s'est associé avec General Motors pour rendre ce produit disponible sur le marché en 2024.
 

 

Sur le même sujet

L'oeuvre des pupilles des pompiers (ODP)

Les + Lus