Travaux du tram de Clermont-Ferrand : c’est la pagaille !

Les travaux du tramway de Clermont-Ferrand ont commencé ce 14 mai. Un tronçon de la ligne A est fermé. Usagers et automobilistes font part de leur mécontentement. / © France 3 Auvergne
Les travaux du tramway de Clermont-Ferrand ont commencé ce 14 mai. Un tronçon de la ligne A est fermé. Usagers et automobilistes font part de leur mécontentement. / © France 3 Auvergne

Les travaux du tramway de Clermont-Ferrand ont commencé ce 14 mai. Un tronçon de la ligne A est fermé. Usagers et automobilistes font part de leur mécontentement.

Par Baptiste Galmiche

Depuis ce 14 mai, la ligne A du tramway de Clermont-Ferrand est en travaux entre les stations la Pardieu et 1er-Mai. Des bus de substitution ont été mis en place. "Ils ont la même fréquence et la même amplitude horaire que les trams qu'ils remplacent", note T2C, la compagnie de transports clermontoise.


Pas suffisant pour rassurer les usagers. "Il faut se déplacer, changer, c'est un peu compliqué", regrette Jamel. Guy, lui, fustige le manque de place dans les bus : "Les jeunes femmes, avec les poussettes, c'est l'anarchie !"

Les automobilistes se sentent également affectés par les travaux. "C'est le merdier. C'est le merdier", martèle un livreur. "C'est de pire en pire, à Clermont", renchérit un chauffeur de taxi.

"Il faut amortir l'investissement de départ"


La Société mixte des transports en commun (SMTC) en appelle à la patience des usagers. "Il s'agit de la dernière tranche de travaux, en 2018, du plan pluriannuel de maintenance", assure Nicolas Farge, chef de projet au SMTC. Il promet : "Après, on sera tranquille jusqu'en 2025".

Contrairement à d'autres, ce tramway roule sur pneumatiques. Les rames passent plusieurs dizaines de fois par jour exactement au même endroit, car elles suivent le rail central, usant ainsi le même morceau de la chaussée. Cette technique nécessite un entretien particulier. Depuis le début du programme pluriannuel, en 2016, le tramway a été à l'arrêt pendant un tiers du temps.

Depuis 2016, le tramway de Clermont-Ferrand a été à l'arrêt pendant 52 semaines / © France 3 Auvergne
Depuis 2016, le tramway de Clermont-Ferrand a été à l'arrêt pendant 52 semaines / © France 3 Auvergne



Nancy et Caen ont abandonné ce type de transports, mais cela représente un coût. "On va essayer de maintenir l'infrastructure existante jusqu'à la durée de vie théorique du tram, soit en 2030-2035. Il faut amortir l'investissement de départ", conclut Nicolas Farge.

Les usagers devront encore se munir de patience : les travaux entre la Pardieu et 1er-Mai doivent durer jusqu'au 1er juillet. Mais dès le lendemain, toute la ligne A sera fermée, jusqu'au 26 août.

Sur le même sujet

Les lyonnaises veulent faire rentrer l'OL dans l'histoire du football

Les + Lus