Gastronomie : l’atelier Yssoirien, dans le Puy-de-Dôme, décroche sa première étoile Michelin

Grâce à cette première étoile au guide Michelin 2018, l'Atelier Yssorien devient le premier restaurant étoilé de la ville. / © Joanne Massard
Grâce à cette première étoile au guide Michelin 2018, l'Atelier Yssorien devient le premier restaurant étoilé de la ville. / © Joanne Massard

La nouvelle a été annoncée lundi 5 février 2018, l’Atelier Yssoirien figure parmi les 50 nouvelles premières étoiles du Guide Michelin 2018. Une fierté pour son Chef Dorian Van Bronkhorst.

Par AT avec J.Massard

Cela fait plus d’un an que tout le restaurant travaille pour l’obtenir. En cuisine, comme en salle, tout le monde a mis la main à la pâte pour décrocher l’étoile tant prisée du guide Michelin 2018. Une grande première à Issoire, puisqu’aucun restaurateur avant Dorian Van Bronkhorst ne l’avait eue.

Une récompense toutefois légèrement stressante. "L’étoile, c’est bien, la maintenir, c’est plus dur donc il y a beaucoup de travail, il y aura toujours beaucoup de travail, la pression est permanente. Mais à partir du moment où on fait un métier qu’on aime et qu’on a vraiment envie de partager cette passion-là avec des gens avec qui on s’entend bien. Je pense que cette pression, on peut la prendre différemment", explique Muriel Von Bronkhorst, la Chef de salle du restaurant.

Ce qui est certain pour le Chef, c’est que la cuisine ou ces prix ne changeront pas. "Notre cuisine reste et restera de la cuisine de marché accès sur le produit avec une petite touche de folie." Une cuisine qui mélange simplicité et modernité que Dorian Van Bronkhorst, chef nouvellement étoilé pratique depuis l’âge de 15 ans.

 

Sur le même sujet

Les + Lus