Puy-de-Dôme : l'ancien candidat de Top Chef Adrien Descouls ouvre son restaurant vers Issoire

Adrien Descouls, ancien candidat de Top Chef, a appris les bases de la cuisine au lycée hôtelier de Chamalières, dans le Puy-de-Dôme. / © Nicolas GOUHIER/M6
Adrien Descouls, ancien candidat de Top Chef, a appris les bases de la cuisine au lycée hôtelier de Chamalières, dans le Puy-de-Dôme. / © Nicolas GOUHIER/M6

Adrien Descouls a vécu une grande partie de sa vie à Gelles, dans le Puy-de-Dôme. Un véritable retour aux sources pour le demi-finaliste de Top Chef 2018, qui ouvrira son restaurant gastronomique dans un lieu atypique près d'Issoire, le 4 juillet.

Par Marie Besse

Le demi-finaliste de l'émission Top Chef 2018, Adrien Descouls, grand amoureux du terroir, a décidé de revenir dans son Auvergne natale pour ouvrir son restaurant gastronomique dans la commune du Broc, près d'Issoire dans le Puy-de-Dôme, le 4 juillet. Le chef a d'ailleurs vécu dans le département une grande partie de sa vie et a fait ses études au lycée hôtelier de Chamalières. 


Le chef de 29 ans a choisi d'ouvrir son établissement dans un lieu atypique, près d'Issoire dans la commune du Broc, avec une vue imprenable sur les monts du Cézallier et, plus loin, sur les montagnes cantaliennes. 

C'est cette vue qui a séduit le jeune chef de 29 ans. Le restaurant, baptisé Origines, accueillera une trentaine de couverts. Un nom qui n'est pas anodin. "Au-delà de mon attachement à la région, c'est aussi l'emplacement du lieu qui fait sens", précise-t-il. "Avec ma femme, elle aussi Auvergnate, nous avons grandi dans des petits villages reculés et nous souhaitions retrouver ce cadre de vie, l'origine de l'homme en quelque sorte, loin de l'agitation parisienne."

Le restaurant, baptisé Origines, ouvrira le 4 juillet dans la commune du Broc, près d'Issoire dans le Puy-de-Dôme, avec une vue imprenable sur les monts du Cézallier. / © Photo DR / Adrien Descouls
Le restaurant, baptisé Origines, ouvrira le 4 juillet dans la commune du Broc, près d'Issoire dans le Puy-de-Dôme, avec une vue imprenable sur les monts du Cézallier. / © Photo DR / Adrien Descouls

Car avant d'entrer à l'émission Top Chef, Adrien Descouls a passé 5 ans dans la capitale, où il a travaillé pour des restaurants étoilés. "J'ai commencé à faire mes armes dans des établissements étoilés à l'âge de 16 ans. Ma première expérience était au château de Codignat, près de Lezoux", résume-t-il.

Une équipe d'Auvergnats pour une cuisine de terroir


Adrien Descouls ne sera pas le seul Auvergnat à travailler dans le restaurant gastronomique. Parmi les 11 salariés de l'établissement, la plupart ont vécu dans la région. "Il était important pour moi de m'entourer de personnes que je connaissais, avec qui j'avais déjà travaillé et qui partagent les mêmes valeurs que moi pour la cuisine."

Un chef pâtissier étoilé ou encore un chef sommelier qui a remporté des concours, Adrien Descouls a fait appel à des experts, amoureux du terroir auvergnat. "Nous voulons travailler un maximum avec des producteurs locaux, dans un rayon de 50 kilomètres" précise-t-il. "Même les fleurs sur les tables seront du coin."

En créant une page Facebook dédiée au restaurant, le jeune chef a déjà attiré une trentaine de curieux, qui ont réservé une table pour l'ouverture, sans savoir ce qu'ils vont déguster. Ce qui est sûr, c'est qu'il y aura un plateau de fromages à chaque menu. 

Sur le même sujet

Les + Lus