Amiante : la famille de Christian Cervantès, ex-verrier de Givors, à nouveau devant la justice à Lyon

© A. Jacques
© A. Jacques

Illustration du combat sans fin des anciens salariés de la verrerie de Givors et de leurs proches. Exposés à l'amiante durant des années, beaucoup souffrent de maladies graves. Christian Cervantès est mort en 2012 des suites d'un cancer. Sa famille était encore aujourd'hui devant la justice à Lyon.

Par Dolores Mazzola

La veuve et les enfants de Christian Cervantès, ouvrier de la verrerie de Givors décédé en 2012, étaient ce mercredi 24 janvier au palais de justice de Lyon. Disparu à l'âge de 64 ans, Christian Cervantès était une figure du combat des anciens verriers de Givors exposés durant des années à l'amiante et à d'autres substances toxiques. Le lien entre ses deux cancers et son travail avait été établi par la justice. La maladie professionnelle avait été reconnue.

Aujourd'hui, la famille de Christian Cervantès veut aller plus loin avec la reconnaissance de la faute inexcusable de l'employeur. La décision du tribunal a été mise en délibéré au 28 mars prochain. 
 
La famille de Ch.Cervantès devant la justice à Lyon
Christian Cervantès, a perdu la vie en 2012, victime de deux cancers. La justice a déjà reconnu la maladie professionnelle, mais sa famille veut aller plus loin avec la reconnaissance de la faute inexcusable de l'employeur. Elle était à nouveau au tribunal à Lyon ce mercredi 23 janvier. - France 3 RA - V.Benais, S.Adam

Sur le même sujet

Lyon : plongez dans l'oeuvre de Picasso!

Les + Lus