CARTE. Blocages par les agriculteurs : les manifestations en cours et à prévoir en Auvergne-Rhône-Alpes

Après un premier blocage d'autoroute ce mardi 23 janvier sur l'A7, les manifestations d'agriculteurs se multiplient. Des actions sont actuellement menées et sont annoncées dans les jours à venir, autour de Lyon, à Grenoble, Saint-Etienne ou encore Clermont-Ferrand. Visualisez les points de rassemblement prévus et toutes les perturbations en cours.

La colère des agriculteurs continue de gronder. Après les blocages des autoroutes A7 organisés ce mardi 23 janvier à hauteur de Chanas (Isère) et de l'A75 dans le Cantal, d'autres rassemblements sont d'ores et déjà annoncés dans les jours à venir. Tour d'horizon des manifestations à l'appel de deux organisations syndicales agricoles en Auvergne-Rhône-Alpes. Retrouvez sur la carte ci-dessous, les principaux blocages :

"Pas d'amélioration ce jeudi"

Dans un point de situation publié ce jeudi 25 janvier, la préfecture de région invite les usagers à "différer tout déplacement en Auvergne-Rhône-Alpes". La circulation est coupée sur l'A47, l'A49, l'A71, l'A72, l'A75 et toujours sur l'A7 à Saint-Rambert d'Albon.

Autour de Lyon, la M6 est également coupée à hauteur de Dardilly.

Hier, mercredi, la préfecture de la Drôme indiquait qu'il ne fallait pas s'attendre à une amélioration pour la journée de jeudi. Résultat : "le préfet de la Drôme maintient la fermeture de l’autoroute A7 jusqu’à nouvel ordre. Il invite les Drômois à faire preuve de patience ce soir et demain matin aux heures de pointe."

Ce mercredi, les agriculteurs ont élaboré un blocage au niveau de Montélimar sud. Là, les autorités évoquent des camions pris pour cible dans le secteur. Certains ont été partiellement ou totalement vidés de leur cargaison. Pneus et palettes ont également été déversés sur la chaussée et incendiés.

Blocages généralisés, ce jeudi

Les villes de Saint-Etienne, Grenoble, Chambéry, Clermont-Ferrand et du Puy-en-Velay sont, elles aussi, le théâtre de manifestations, blocages et autres démonstrations de mécontentement. L'accès à Saint-Etienne par l'A72, ce jeudi matin, est impossible.

À partir de 5h du matin, sur l'A72, un blocage s'est organisé au niveau de La Fouillouse, entre Saint-Etienne et Andrézieux-Bouthéon.

À Grenoble, un rassemblement boulevard Joseph Vallier, devant la direction départementale des territoires (DDT) est prévu, jeudi 26 janvier, dès 11h. Plusieurs convois se mettront en route dès 10h depuis la maison des agriculteurs de Moirans, de Pont-de-Claix ou encore du parking de Carrefour Meylan. Une soixantaine de tracteurs devraient converger vers le centre-ville de Grenoble. La préfecture de l'Isère a annoncé un abaissement de la vitesse de circulation de 20km/h sur tout le réseau autoroutier sauf les portions déjà limitées à 70km/h. 

Dans l'Ain, les agriculteurs seront à Beynost à partir de 08h45 pour bloquer la circulation sur l'autoroute A42. Manifestation et blocage à prévoir également aux portes de Chambéry, en Savoie. Les agriculteurs sont appelés à se retrouver à partir de 10h pour bloquer le péage de Chignin sur l'autoroute A43. 

En Haute-Loire, un appel à mobilisation générale est lancé pour ce jeudi 25 janvier 2024. Des rassemblements devraient s'organiser au départ de trois ronds-points : celui des Baraques à Cussac-sur-Loire, de Polignac et de Lachamp à Saint-Pierre-Eynac à compter de 10h30. Les manifestants devraient ensuite se mettre en route pour atteindre la préfecture du Puy-en-Velay.

Enfin, dans l'Allier, les agriculteurs indiquent qu'ils se retrouveront à 11h devant la préfecture de Moulins pour y déposer leurs doléances. Un blocage devrait suivre.

Les blocages se rapprochent de Lyon

Deux rassemblements d'agriculteurs ont été organisés ce mercredi 24 janvier, aux portes de la métropole de Lyon. Résultat : les agriculteurs ont mis en place des barrages à la jonction des autoroutes A6 et A89, à hauteur de Limonet, au nord de Lyon. Et un autre à Givors, au sud.

Porte de Lyon 

La M6 a été coupée dans les deux sens, après la jonction avec l’autoroute A89 dans le sens Paris / Lyon, et à hauteur de la sortie 34 (Dardilly) dans le sens Lyon / Paris. La bretelle d’accès à Lyon depuis l'autoroute A89 a aussi été barrée. Il est recommandé d’emprunter l’A46 et la RN346 (rocade est) dans les deux sens.

Nœud de Ternay (sud) 

La circulation est coupée sur l’autoroute A47 à hauteur de la sortie 9.3 (Mornant) dans le
sens Givors / Saint-Étienne, et à hauteur de la sortie 11 (La Madeleine) dans le sens Saint-Étienne / Lyon. Les bretelles d’accès à l’autoroute A47 depuis les autoroutes A7 et A46 sud seront également fermées. Il est recommandé d’emprunter la D342 et A450 dans les deux sens.

Les agriculteurs rhodaniens demandent des "revenus pour vivre décemment avec, par exemple, une baisse des charges pour le gasoil non routier (GNR), l'électricité et le gaz". Autre point de crispation, "la distorsion des normes entre pays européens" qui nuit à la compétitivité des agriculteurs français, selon Pascal Gouttenoire, président de la FDSEA 69.

Circulation interdite sur l'A7 en Drôme, une centaine de tracteurs en opération escargot

Les agriculteurs entendent bien maintenir la pression et leur barrage au niveau de l'autoroute A7. La préfecture de la Drôme a annoncé la fermeture de l'autoroute A7 sur le tronçon allant de Saint-Paul-Trois-Châteaux à Saint-Rambert-d'Albon, sorties obligatoires et entrées interdites dans les deux sens.

Deux points de blocage sont mis en place, du côté de Valence et de Montélimar, en plus du campement des agriculteurs organisé depuis la veille entre Tain-l'Hermitage et Chanas.

Des agriculteurs partis du Vaucluse en opération escargot sur l'autoroute A7 ont rejoint un point de rassemblement au niveau de Montélimar Sud. Le cortège est composé de 90 tracteurs, 15 remorques et 200 véhicules légers. Partis de Loriol ou encore de Donzère, le trafic sur la triangulaire Saint-Paul-Trois-Châteaux, Donzère, Montélimar est fortement ralenti. Les usagers sont invités à éviter la nationale 7 en utilisant le réseau des routes départementales.

Autre point de blocage, sur l'autoroute A49 qui relie Valence à Grenoble : la circulation est coupée dans les deux sens, à hauteur de Bourg-de-Péage, avec une vingtaine de tracteurs positionnés sur les voies. À Chatuzanges-Legoubet, la préfecture de la Drôme indique un blocage au niveau du péage.

Le mouvement des agriculteurs fait tache d'huile en d'autres secteurs de l'Ardèche. Plusieurs actions de blocages et de ralentissement sont en cours dans les secteurs de Felines, Sarras, Viviers, La Voulte, Châteauneuf-du-Rhône et Lanarce.  

Depuis Annonay, sur le giratoire de Davézieux, il est déconseillé d'emprunter la D820. La RN 102 est bloquée dans les deux sens, il est conseillé de prendre la D820 sortie en direction d’Andance. Des zones de contournement sont progressivement mises en place pour les poids lourds.

Les autoroutes A75 et A71 sont coupées dans les deux sens, dans le secteur de Clermont-Ferrand, dans le Puy-de-Dôme.

Les axes secondaires saturés

À 10h, ce mercredi 24 janvier 2024, le report de la circulation sur les axes routiers secondaires a engendré bien des ralentissements. Exemple : sur la Lacra, du côté de Valence, où onze kilomètres de bouchons ont été enregistrés. Même chose, à proximité des sorties de l'autoroute A49.