Cet article date de plus de 4 ans

Une habitante d'Albertville (Savoie) lègue 300 000 euros aux chats de la ville

Décédée en janvier 1016, Eugénie a inscrit dans son testament sa volonté de léguer toute sa fortune aux chats de la ville. La mairie réfléchit à la manière dont sera utilisé cet argent. Une chatterie pourrait voir le jour.
© Flickr
      
Léguer tout son patrimoine à des chats. C’est un don peu commun et un peu surprenant.

Mais c'est son choix et chacun dispose de sa fortune à sa guise. 

La défunte donne dans son testament une précision importante sur la façon dont doit être dépensé cet argent : ce legs doit obligatoirement être affecté "à l’entretien et au bien-être des chats, soit directement, soit par soutien aux associations de défense et protection des chats, et notamment l’association Chat libre" dont elle était membre.

La mairie d’Albertville réfléchit avec la SPA de Chambéry et l’association albertvilloise Chat libre à manière dont sera utilisée la somme. Elle pourrait servir à la construction d’un refuge pour chats.
Un bâtiment nécessaire selon la présidente de l'association Chat Libre qui milite pour la stérilisation des chats.

Une stérilisation nécessaire quand on sait qu'en 5 ans, un chat peut donner naissance à 100.00 chatons

Reportage Jérôme Ducrot, Frédéric Pasquette et Gilles Neyret

durée de la vidéo: 01 min 56
Don de 300 000 euros pour les chats à Albertville

L'histoire ne dit pas comment la nièce d'Eugénie, écartée de l'héritage, a pris la nouvelle ... 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite sorties et loisirs animaux