Savoie. La photo de Nordahl Lelandais qui intrigue dans l'enquête sur la mort de Thomas Rauschkolb

Nordahl Lelandais dans une boîte de nuit à Grésy-sur-Aix (Savoie). Photo adressée le 18 mars 2019 au père de Thomas Rauschkolb / © DR
Nordahl Lelandais dans une boîte de nuit à Grésy-sur-Aix (Savoie). Photo adressée le 18 mars 2019 au père de Thomas Rauschkolb / © DR

Cette photo, sur laquelle figure Nordahl Lelandais, a été envoyée au père de Thomas Rauschkolb, le 18 mars 2019. Elle aurait été prise dans une boîte de nuit de Grésy-sur-Aix, en Savoie, où son fils avait fait la fête avant de mourir en 2015. 
 

Par AH

Le 18 mars dernier, le père de Thomas Raschkolb a reçu via Facebook une photo troublante.

On y voit Nordahl Lelandais, mis en examen pour les meurtres de la petite Maëlys et du caporal Arthur Noyer, et pour agression sexuelle sur sa petite cousine, enlacer une jeune femme.

Cette photo aurait été prise dans une boîte de nuit de Grésy-sur-Aix (Savoie), le Studio 54, deux ans et demi avant la mort de Thomas.
 

Photo montage ou document réel ?


C'est une ancienne serveuse de la boîte de nuit qui aurait retrouvé cette photo prise le 16 août 2012. Elle a été transmise aux enquêteurs. 

Selon nos confrères du Parisien qui citent une source proche des investigations ces derniers "ont la conviction qu’il s’agit bien de Lelandais."

Si tel est le cas, cette photo "peut relancer l'enquête" selon l'avocat des parents de Thomas Raschkolb.

Maitre Bernard Boulloud, défend plusieurs familles de disparus dont les dossiers ont été rouverts à l'occasion de l'affaire Lelandais. Et il estime que la piste est "sérieuse".

Car c'est à proximité de cette boîte de nuit, où il avait fait la fête avec ses amis, que Thomas a trouvé la mort le 27 décembre 2015.

Son corps avait été retrouvé dans la rivière Sierroz. La justice avait conclu à un accident. Thomas avait beaucoup bu.
 

Que nous apprend cette photo ?


Elle montre que Nordahl Lelandais fréquentait le Studio 54. Ce qui nous a été confirmé par son directeur qui précise même que l'ancien militaire de 36 ans était un habitué de l'établissement.

Mais rien ne prouve que Nordahl ait été présent le soir de la mort de Thomas.
 

L'espoir des parents de Thomas


Que Nordahl Lelandais soit, ou non, impliqué dans la mort de leur fils, Françis et Sabine Raschkolb espèrent que leurs voix seront enfin entendues par les enquêteurs. 

Depuis le début de l'affaire, ils sont convaincus que Thomas a été victime d'un homicide.

"On connaît nos gamins. Pour moi il y a homicide involontaire ou volontaireJe leur ai dit c'est pas possible qu'il se soit rendu sciemment vers la rivière."

Quand son corps a été retrouvé, Thomas n'avait pas toutes ses affaires sur lui, sa veste était restée au vestiaire de la boîte de nuit et sa ceinture a été retrouvée dans une propriété privée à proximité, accrochée à une clotûre. 

Son père est persuadé que "quelque chose l'a fait fuir".

 

Sur le même sujet

Les + Lus