• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

17 août : journée internationale du chat noir

© Licence CC by Pixabay
© Licence CC by Pixabay

Le 8 août, les félins étaient déjà à l'honneur à l'occasion de la journée internationale du chat. Mais ce 17 août, c'est à leurs congénères à poils noirs que cette journée est dédiée. Pourquoi ?

Par Nathalie Zanzola

Contrairement à la journée internationale du chat qui permettait de mettre en valeur vos compagnons félins, cette journée a pour but de valoriser les chats noirs et inciter les gens à les adopter.

Nous, les chats noirs, on les aime !

Retrouvez les photos de vos compagnons dans ce diaporama
Ce contenu n'est plus disponible

Pourquoi une journée dédiée aux chats noirs ?

Selon la Royal Society for the Prevention of Cruelty to Animals (RSPCA), la SPA britannique, les chats noirs ont plus de risques que les autres d'être abandonnés, et, toujours du fait de leur couleur, sont parfois la cible d'atroces violences.
De plus, ils attendent plus longtemps que les autres avant de trouver une famille d’adoption dans les refuges à travers le monde.

Le noir, couleur maléfique ?

« Attention, ça porte malheur ! » Qui n’a jamais prononcé ou entendu cette superstition du chat noir ?
Chez les Egyptiens, pourtant idolâtres du chat, le chat noir était assimilé à un Ethiopien noir représentant le Diable.
Lorsque le Christianisme s’est imposé comme religion d’état dans l’empire romain, le chat est devenu une créature satanique surtout s’il est noir.
Au cours des XII ° et XIII ° siècles, le chat noir subit les attaques d’une phobie contre les démons et les sorcières. Le seul fait de posséder un chat noir pouvait vous faire accuser de sorcellerie.

Chat noir et bon augure

Les marins avaient l’habitude d’embarquer des chats sur leurs bateaux, pour lutter contre les rats et les souris. Ils étaient persuadés qu’un chat noir placé sur le pont, en cas de calme plat, pouvait aider à lever les vents.
Les Britanniques pensent que la présence d'un chat noir dans la maison est de bon augure pour la jeune fille à marier : elle aura grâce à lui de nombreux prétendants.

Bien que cet animal ait été réhabilité et ait fait son entrée dans les foyers à partir du XIXe siècle, il est toujours associé à Halloween et aux sorcières des livres de conte.
© Licence CC by Pixabay
© Licence CC by Pixabay

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Saulieu : la basilique Saint-Andoche souffle ses 900 bougies

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer