Quel avenir pour le stade de Gueugnon?

Publié le Mis à jour le
Écrit par P.R

Depuis le dépôt de bilan du FC Gueugnon, le stade Jean Laville n'a plus aucune activité. L'enceinte d'une capacité de 15 000 places devient un poids financier pour la ville, propriétaire des installations. Le remboursement des prêts et l'entretien du stade coûtent très cher.

Avec ses 15 000 places, le stade de Gueugnon est un fardeau financier pour la municipalité. Le remboursement des prêts et l'entretien coûtent cher. Louer le stade comme une salle communale est pour l'instant la seule piste exploitée.



Ces dernières semaines, deux matchs de Ligue 1 ont pu se dérouler au stade Jean Laville, grâce à la venue du club de Bastia. Les Corses avaient écopé de 3 matchs de suspension sur leur terrain. Afin de pouvoir jouer, ils ont décidé de venir à Gueugnon, en terrain neutre, moyennant une contre-partie financière. 



Bastia a donc rencontré Nancy, le 22 décembre 2012, puis Rennes, le 20 janvier dernier au stade de Gueugnon. Une aubaine pour la municipalité, propriétaire de cette onéreuse structure, qui fort heureusement respecte les normes exigées pour accueillir les matchs de Ligue 1. Gueugnon aurait pu accueillir la 3ème rencontre, mais finalement, Bastia-Evian se jouera à Auxerre le 2 février.



Le Stade Jean Laville est désormais au cœur d'enjeux politique et financier importants, avec en toile de fond le projet d'inter-communalité entre Digoin et Gueugnon envisagée par la préfecture. 



 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité