Escale en eau douce à Saint-Jean-de-Losne

Publié le Mis à jour le
Écrit par B.L.

Qu'est-ce qui pousse des hommes et des femmes à abandonner leur appartement ou leur pavillon pour vivre sur un bateau ? C'est la question que pose le documentaire "Escale en eau douce" diffusé samedi 23 février 2013, à 15h20, sur France 3 Bourgogne.


Le réalisateur Jean-Paul Mignot le dit lui-même, il est "tombé amoureux" de Saint-Jean-de-Losne, en Côte d'Or. Cet ex-moniteur de voile et skipper, qui a une traversée de l’Atlantique à son actif, est tombé sous le charme de cette petite ville située au carrefour de la Saône, du canal de Bourgogne et du canal Rhin-Rhône. Pendant 3 saisons - automne, hiver et printemps – il s'est installé au cœur du port pour tourner un film de 52 minutes.

Le port de la petite cité est "un lieu étrange, hors des modes et du temps, où se côtoient Anglais, Suisses, Allemands, Tchèques, Australiens, Néo-zélandais … mais aussi Français". Certains se sont installés là pour y passer leur retraite, d'autres profitent de leurs rentes ou ont une activité professionnelle. Qu'ils soient solitaires ou vivent en couples, tous se sentent en sécurité dans ce port. Leurs péniches, leurs voiliers, leurs petites embarcations de plaisance ne sont pas des résidences secondaires, mais leurs maisons.





Le film de Jean-Paul Mignot est une réflexion sur la sédentarisation et le nomadisme. Les personnages rencontrés au détour du film résistent à leur manière "au diktat du rendement, de la vitesse et de la standardisation". Un choix qui nous pousse à nous interroger sur nos propres modes de vie.

Le bimestriel "Bourgogne Magazine", dans son numéro de janvier-février, consacre un long article au film "Escale en eau douce" et à ses acteurs. Dominique Bruillot, directeur et rédacteur en chef de la revue, sera d'ailleurs un des invités de l'émission Ca manque pas d'air, qui sera diffusée en direct du port de Saint-Jean-de-Losne, vendredi 15 février 2013, dans le 12/13 de France 3 Bourgogne. Quant au film lui-même, les téléspectateurs pourront le découvrir une semaine plus tard samedi 23 février 2013, à 15h20, sur France 3 Bourgogne.