• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

François Hollande défend sa future loi sur la décentralisation

Alors que la réforme des collectivités territoriales fait grincer des dents, François Hollande a réaffirmé sa volonté de simplifier le mille-feuilles institutionnel, lors d'un discours prononcé devant les élus de l'Auxois-Morvan, en Côte d'Or, mardi 13 mars 2013.

Par Maryline Barate

Dans ses différents discours à Dijon et à Sombernon aujourd'hui, François Hollande a déclaré qu'il fallait rationaliser l'action publique dans le contexte de crise que nous traversons. " Je suis ici dans une agglomération (NDLR l'agglomération dijonnaise) avec des sénateurs très attachés à la liberté des collectivités locales mais aussi responsables de l'avenir de leur pays. Ils savent bien que les charges, les missions, les rôles des collectivités locales doivent évoluer. Le cadre institutionnel doit être moins lourd. Les niveaux d'administration ne peuvent pas se superposer. Les financements ne doivent pas s'enchevêtrer au point d'être illisibles y compris par les acteurs publics. Nos concitoyens ont besoin de clarté. Ce sera le sens de la nouvelle loi sur la décentralisation dont le Parlement sera saisi avant l'été. Et je fais confiance d'ailleurs au Sénat pour bien répartir les compétences, définir les collectivités chefs de file et faire faire émerger les métropoles dont notre territoire à besoin."

Rappelons que cette nouvelle décentralisation prévoit le redécoupage des cantons et un nouveau mode de scrutin des futurs conseillers généraux avec l'instauration de la parité à l'échelle de chaque canton. Cette réforme a suscité une levée de boucliers chez les élus ruraux. François Sauvadet, député et président UDI du conseil général de Côte-d'Or, mène la fronde. Selon lui, les départements ruraux auraient beaucoup à perdre dans ce rééquilibrage.

François Hollande défend sa future loi sur la décentralisation



Reportage d'Eric Sicaud et Lodoïs Gravel avec :

  • Bruno Béthenod, maire d'Arceau (DVD) et président des maires ruraux de Côte-d'Or
  • Rémy Garrot, maire de Sombernon (SE)
  • Patrick Molinoz, maire de Venarey-les-Laumes (PRG) et président du Pays de l'Auxois-Morvan

Sur le même sujet

Chenôve : de nouvelles voitures ont brûlé en ville

Les + Lus