Nièvre : le fabricant de moteurs électriques Selni retrouve de l'énergie

Le fabricant nivernais de moteurs électriques Selni a mis au point un procédé innovant.
Le fabricant nivernais de moteurs électriques Selni a mis au point un procédé innovant.

L'entreprise - ex-Brandt - est l'un des principaux fabricants européens de moteurs électriques pour les machines à laver le linge. Après avoir affronté un plan de redressement, elle va pouvoir se lancer à la conquête de nouveaux marchés.

Par B.L.

La société, qui emploie 140 salariés, est spécialisée dans la conception, le développement, et la fabrication de moteurs électriques pour l’électroménager. L'essentiel de sa production reposait pour le moment sur des moteurs classiques, confrontés à une forte concurrence étrangère. Selni a donc investi dans la mise au point d'un moteur innovant, beaucoup plus puissant, silencieux et économe que d'autres produits du marché.

Mais pour le commercialiser, l'entreprise avait besoin d'environ 7 millions d'euros. Elle vient d'obtenir le soutien de l'Etat via la Coface (Compagnie française d'assurance pour le commerce extérieur). Cette agence mandatée par le ministère de l'Economie a émis un avis favorable. Munie de cette garantie, Selni devrait pouvoir obtenir un prêt bancaire.

Pour l'usine, cela signifie la fin du chômage partiel, auquel elle était confrontée il y a quelques semaines encore. Selni prévoit la création d'une vingtaine d'emplois pour lancer la fabrication de son moteur innovant "fabriqué en France".

L’entreprise Selni obtient le soutien de l'Etat


Reportage de Cécilia Chaumont et Régis Guillon avec :

  • Jean-Marc Canot, technicien qualité/délégué du personnel
  • Rachid Hadj-Bachir, régleur
  • Philippe Vidal, directeur général de Selni
  • Florent Sainte Fare Garnot, maire de Nevers

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus