L'Idéal Club des 26 000 couverts, spectacle prolongé jusqu'au 29 mars

Après quatre ans d’absence, passés en tournées, les 26000 sont de retour à Dijon pour y donner leur idéal Club, un spectacle  « complètement con mais franchement pas idiot, souvent spirituel mais jamais prétentieux, et même joyeusement subversif “ (Libération). 

Autre jugement sur ce spectacle, celui porté par le magazine les Inrockuptibles :

Dans L’Idéal Club, c’est le nom du spectacle, on trouve la désorganisation d’Edouard Baer, l’organisation d’Ariane Mnouchkine, du carton, beaucoup de carton, des cow-boys et des Indiens, un côté Monty Python, la verve très "chemise à carreau/ pantalon de velours" de Jérôme Deschamps, des minicascades et des performances physiques (un grand écart facial), des personnages très déglingos (option Didier Super), des textes écrits au millimètre, un orchestre qui rappelle les fameux late shows américains, et pour finir du lipdub en direct live – Jacques Demy vs YouTube.

La fin de ce séjour dijonnais de la compagnie les 26 000 couverts était prévue le 23 mars, mais au vu du succès rencontré, l'Idéal Club est donc prolongé d'une semaine
Ce cabaret d'un genre très particulier attend de nouvelles fournées de spectateurs du mardi 26 au vendredi 29 mars, toujours à  20h, et toujours sous son chapiteau installé rue Delaborde à Dijon.

Les billetterie sont d’ores et déjà ouvertes dans ces quatre lieux :  L’ABC, La Vapeur, Digitick et FNAC.