• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

L'AJ Auxerre s'incline face à Monaco

Les Monégasques, qui sont en tête du championnat de Ligue 2 de football, ont battu les Auxerrois 2 à 0 samedi 13 avril 2013 au stade de l'Abbé-Deschamps.
Les Monégasques, qui sont en tête du championnat de Ligue 2 de football, ont battu les Auxerrois 2 à 0 samedi 13 avril 2013 au stade de l'Abbé-Deschamps.

Les Monégasques, qui sont en tête du championnat de Ligue 2 de football, ont battu les Auxerrois 2 à 0 samedi 13 avril 2013 au stade de l'Abbé-Deschamps.

Par B.L.

L'AJ Auxerre recevait l'AS Monaco ce samedi 13 avril 2013 dans le cadre de la 32e journée de Ligue 2. Le joueur monégasque Ferreira Carrasco a assuré la victoire de son équipe en inscrivant deux buts à la 27e, puis à la 45e minute.

Bien que volontaires, les Auxerrois, limités collectivement, se sont souvent fait promener sur le plan défensif, tout en peinant offensivement. Les joueurs de l'AJA ont beaucoup tenté en début de rencontre avec Kapo (5), Langil (16) sur coup-franc, Ntep puis Haller (19). Langil, très remuant, trouvait encore les bras de Subasic (23) avant d'adresser un excellent centre pour Kapo, dont la reprise était contrée in extremis (26) par un défenseur monégasque sur sa ligne de but.
En seconde période en revanche, l'AJA se montrait beaucoup moins à son avantage et il fallait attendre la fin de match (88) pour voir Kapo inquiéter le gardien adverse.

A l'issue de la rencontre, les Bourguignons pointent à la neuvième place du championnat. Avec cette 15e victoire, les joueurs de la Principauté, toujours un peu plus indétronables, se sont encore rapprochés de la Ligue 1 (ils totalisent 63 points).

"On ne peut pas dire que je suis satisfait du résultat"

Bernard Casoni (entraîneur d'Auxerre) : "On ne peut pas dire que je suis satisfait du résultat. On a eu des occasions d'ouvrir la marque, mais on ne l'a pas fait. En face, c'était une équipe bien plus mature que nous, avec des joueurs costauds, plus aguerris. Être mené 2-0 à la pause, ce n'était pas évident. Nous avons eu deux occasions à la fin, et eux en ont eu trois en deuxième période. Monaco était bien supérieur à nous, il n'est pas leader pour rien. Peut-être qu'en ouvrant le score, cela aurait été un autre match. On les a un peu bougés en première période, mais on n'a pas pu ou pas su concrétiser. Beaucoup de nos joueurs découvrent la L2, ça explique aussi pourquoi parfois on a perdu le fil du match. C'est de l'apprentissage pour beaucoup. Il ne faut pas se leurrer, nous sommes à notre niveau. En ce qui concerne la sortie de certains joueurs (Ntep et Mandjeck), il y a eu des attitudes, des choses que je ne tolère pas dans le jeu."


La fiche technique du match

Monaco bat Auxerre 2 à 0 (mi-temps : 2-0)
  • Terrain : excellent
  • Temps : doux
  • Spectateurs : 10.000 environ
  • Arbitre : M. Moreira

    Buts : Monaco : Carrasco (27, 45+2 s.p.)

    Avertissements
  • Auxerre : Hengbart (45+2)
  • Monaco : Medjani (45+2), Germain (70)

    Les équipes
  • Auxerre : Sorin - Hengbart, Boly, Jullien, Sidibé – Mandjeck (Segbefia 46), Monconduit - Langil , Kapo (cap), Ntep (Bourgeois 40)- Haller (Haddad 67). Entraîneur : Bernard Casoni
  • Monaco : Subasic - Kagelmacher, Medjani, Raggi, Kurzawa - Obbadi (Ndinga 73), N.Mendy - Dirar (I. Touré 78), Ocampos (Rivière 69), Carrasco - Germain (cap). Entraîneur : Claudio Ranieri

Sur le même sujet

Château du Clos de Vougeot : l'hologramme d'un moine cellerier

Les + Lus