• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Basket: les filles de Charnay-les-Mâcon rêvent de décrocher la Coupe de France

Si les panthères roses posent parfois pour les photographes, à Bercy elles sortiront leurs griffes pour décrocher la timbale.
Si les panthères roses posent parfois pour les photographes, à Bercy elles sortiront leurs griffes pour décrocher la timbale.

Charnay-les-Mâcon va affronter Saint-Etienne en finale de la Coupe de France amateur, à Bercy, ce samedi 4 mai 2013. C'est une première pour le club! Les joueuses se préparent à l'événement.

Par M. Ba

Décidément, tout réussit aux basketteuses de Charnay-les-Mâcon cette saison. Deuxièmes actuellement derrière Le Havre, elles briguent la montée en Ligue Féminine 2. Elles sont au coude-à-coude avec Franconville sur qui elles ont un point d'avance. La fin des play-offs de Nationale 1 s'annonce donc palpitante.

Cerise sur le gâteau, les panthères roses disputeront demain la première finale de leur histoire. A Bercy, elles tenteront d'arracher le trophée de la Coupe de France, lequel réunit toutes les équipes de niveau amateur. Leur adversaire, Saint-Etienne. Une équipe qu'elles connaissent bien. Elles savent qu'il s'agit là d'un gros morceau. Surtout que les Stéphanoises seront animées d'un esprit de revanche. Elles étaient, en effet, déjà finalistes à Bercy l'an dernier, finale qu'elles ont perdue. Mais les Charnaysiennes pourront compter sur leurs supporters. 150 personnes feront le déplacement à Paris-Bercy.

Les basketteuses de Charnay se préparent pour la finale de la Coupe de France
En nationale féminine 1 de basket, Charnay-les-Mâcon va affronter Saint-Etienne en finale de la Coupe de France (amateurs), à Bercy, ce samedi 4 mai 2013.


Reportage de Romy Ho-a-Chuck et Damien Boutillet avec:
  • Laure Belleville, co-capitaine
  • Charlotte Ducos, capitaine
  • Bilel Kheder, entraîneur
  • Jean-François Jaillet, président du Charnay basket bourgogne sud élite

A lire aussi

Sur le même sujet

Gilets jaunes : dans l'Yonne, forte mobilisation dans la Puisaye

Les + Lus