Centrale Lucy 3 : la justice repousse sa décision au 21 mai

Publié le Mis à jour le
Écrit par C.R. avec AFP

Près d'une centaine de salariés montcelliens de la centrale Lucy 3 a manifesté mardi 7 mai à Chalon-sur-Saône, où syndicats et direction d'E.ON se retrouvaient devant le tribunal de grande instance. La justice devrait rendre sa décision le 21 mai 2013.

La CGT avait appelé les salariés de la centrale Lucy 3 à faire grève et à venir manifester devant le tribunal correctionnel de Chalon-sur-Saône, le mardi 7 mai 2013.

Le syndicat a assigné la direction d'E.ON en justice pour avoir dénoncé l'accord dans lequel elle s'était engagée à poursuivre jusqu'en 2015 l'exploitation du site de Montceau-les-Mines. La fermeture est désormais prévue le 31 mars 2014.

Les syndicats attendaient beaucoup de cette audience, car vendredi 3 mai 2013, la cour d'appel de Douai a ordonné à E.ON France de poursuivre la production à la centrale à charbon d'Hornaing (Nord), qui a fermé le 31 mars. 

Dans son arrêt, la cour a estimé qu'E.ON "a manqué à son engagement" en décidant "unilatéralement" d'arrêter l'exploitation de la centrale à charbon "dès 2013". Elle ordonne "la mise en oeuvre de l'accord" de fin de conflit signé le 16 février 2010, soit "l'accomplissement de 20.000 heures de production".

Cette décision a donné de l'espoir aux salariés de Saône-et-Loire, qui espèrent une jurisprudence. Ils devront patienter, puisque la justice a décidé de repousser sa décision au 21 mai 2013. 

Ecoutez Claude Martin, délégué syndical CGT. Propos recueillis par S.Robert et G.Talon