Les Pleurants du tombeau de Jean sans Peur s'apprêtent à quitter Paris pour rentrer à Dijon

Après deux ans de voyage aux Etats-Unis et en Europe, les statuettes d'albâtre qui ornent le tombeau du duc de Bourgogne Jean sans Peur sont exposées jusqu'au 3 juin 2013 au musée de Cluny à Paris, avant leur retour à Dijon en septembre.

Les Pleurants du tombeau de Jean sans Peur, duc de Bourgogne
Les Pleurants du tombeau de Jean sans Peur, duc de Bourgogne
La quarantaine de figurines a voyagé durant deux ans. Elles ont été exposées dans sept villes des Etats-Unis, comme New York, San Francisco ou Minneapolis. Puis, de retour en Europe, elles ont été accueillies à Bruges (Belgique) et Berlin (Allemagne). Enfin, depuis le 27 février, les Pleurants sont au musée de Cluny, à Paris. Ils y resteront jusqu'au lundi 3 juin 2013, le temps d'une exposition appelée "Larmes d’albâtre".

Au total, 600 000 visiteurs se sont pressés pour admirer ces sculptures durant leur tournée internationale. "Ces statuettes sont considérées comme des chefs-d'oeuvre de la sculpture de la fin du Moyen-Age", explique la directrice du musée des Beaux-Arts de Dijon, Sophie Jugie.

Une grande fête est prévue pour le retour des Pleurants à Dijon

Mais, le périple va bientôt s'arrêter. "En septembre, les Pleurants traverseront la ville pour retourner au musée", précise Sophie Jugie. Cette tournée avait été organisée pendant qu'une partie du musée des Beaux-Arts de Dijon était en rénovation. Après 5 ans de chantier, des salles qui avaient été fermées au public vont être de nouveau accessibles. Les espaces consacrés au Moyen-Age et à la Renaissance ont été mis aux normes et réorganisés. Certaines oeuvres ont été nettoyées et rénovées. Mais, le chantier du musée est loin d'être terminé. Une nouvelle phase de travaux est prévue à partir de 2015.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musée culture