Selon l'expert mandaté par le comité d'entreprise, l'usine TRW de Longvic est rentable

L'expert accueilli par les salariés à l'entrée de l'usine de Longvic
L'expert accueilli par les salariés à l'entrée de l'usine de Longvic

Un comité d'entreprise extraordinaire se tient jeudi 16 mai chez TRW à Longvic (21). Pour rejeter le projet de plan de sauvegarde de l'emploi voulu par la direction, les représentants des salariés présenteront leur argument : les conclusions d'un expert qui juge le site rentable.

Par C.R.

L'équipementier automobile TRW fait partie du groupe Blackstone. Groupe qui a ouvert en 2012 des usines en Pologne et en Hongrie et souhaite fermer celle de Longvic en Côte d'Or, parce qu'il estime qu'elle n'est pas assez rentable. 148 emplois sont menacés.

Les syndicats contestent cette décision et sa justification. Ils ont mandaté un expert, qui est arrivé à Longvic le jeudi 16 mai 2013 au matin, pour présenter les 500 pages de son rapport. Il a été accueilli à l'entrée du site par une quarantaine de salariés.

Sa principale conclusion est que l'usine est rentable. Les représentants des salariés vont s'appuyer sur ce rapport pour rencontrer leur direction lors d'un comité d'entreprise extraordinaire le même jour. Des représentants londoniens du groupe Blackstone sont présents.

Reportage : P.Ringenbach, J-L.Saintain, M.Boissonnet
 Avec : Philippe Bauve, expert mandaté par le CE de TRW
           Christophe Depierre, syndicaliste CGT de TRW

DMCloud:68095
TRW Longvic

 

Sur le même sujet

Les + Lus