Yonne : la 2e Marche des fiertés a eu lieu à Auxerre

La première Marche des fiertés de Bourgogne avait été organisée dans l'Yonne en juin 2012. / © Association Traits d'union
La première Marche des fiertés de Bourgogne avait été organisée dans l'Yonne en juin 2012. / © Association Traits d'union

Après Chalon-sur-Saône le 4 mai et Dijon le 25 mai, c'était au tour d'Auxerre d'accueillir une manifestation rassemblant des lesbiennes, gays, bi et trans de Bourgogne samedi 1er juin 2013.

Par B.L.

 

DMCloud:73407
Fabrice Donat, président de l'association Traits d'Union




"Aller au bout de l'égalité"

La première Marche des fiertés de Bourgogne avait été organisée dans l'Yonne en juin 2012. L'association auxerroise Traits d'union avait été pionnière en la matière. Pour cette nouvelle édition, l'association a choisi pour mot d'ordre : "Aller au bout de l'égalité".
"L'ouverture du mariage et de l’adoption à tous est une grande avancée pour les personnes LGBT et pour toute la société, mais nous exigeons qu’elle ne soit pas la seule", déclare Fabrice, président de l'association Traits d'union.

La Marche des fiertés a débuté à la gare routière Migraines, en début d'après-midi. Durant le défilé, trois minutes de silence ont été observées en hommage aux victimes de l'homophobie et du sida. L'arrivée a eu lieu au  village associatif, salle Vaulabelle, entre 16h et 17h.

Yonne : la 2e Marche des fiertés d'Auxerre


Plainte pour injures homophobes et coups et blessures

Le combat pour changer les mentalités et le regard posé sur les LGBT est loin d'être gagné. Le 6 février dernier, par exemple, une quarantaine de militants qui s'étaient rassemblés devant la mairie d’Auxerre pour manifester en faveur du mariage pour tous, avait été agressés par un conseiller municipal Front National. L’association Traits d’Union et plusieurs victimes avaient porté plainte pour injures homophobes et pour coups et blessures. Le parquet avait été saisi et une enquête ouverte.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus