Constellium cède ses usines de Ham et St-Florentin à une société américaine

L'usine Constellium à St-Florentin dans l'Yonne
L'usine Constellium à St-Florentin dans l'Yonne

Le fabricant de produits en aluminium Constellium a annoncé lundi 3 juin, la cession de ses usines de Ham (Somme) et Saint-Florentin (Yonne) à la société d'investissements américaine OpenGate Capital, pour un montant qui n'a pas été dévoilé.

Par AFP

Les deux sites, spécialisés dans la production de profilés aluminium (destinés principalement au marché français du bâtiment) feront désormais partie d'une société nommée Aluminium France Extrusions. Ce nouveau groupe emploiera 360 personnes sur les deux sites.

"Constellium se départit de l'entreprise dans le cadre de sa stratégie continue, qui est de se concentrer sur ses intérêts dans les industries de l'aérospatiale, l'automobile, l'emballage et autres industries spécialisées". 

Pour la société OpenGate Capital, dont le siège se trouve à Los Angeles, cette acquisition permettra de créer des "synergies" avec une autre société du groupe qui s'appelle Profialis.

En mars dernier, Constellium avait indiqué avoir reçu une offre ferme de la part de OpenGate Capital, après avoir annoncé en octobre 2012 son intention de céder ces deux actifs, tout en précisant qu'elle les conserverait si elle ne recevait "aucune offre sérieuse et motivée".

OpenGate dispose, selon Constellium, d'un portefeuille de plus de 15 sociétés en Europe (dont 4 en France), aux Etats-Unis et en Amérique Latine, qui emploient près de 6 000 personnes. Elle a investi dans les secteurs de l'automobile, du bois, du papier, des médias, des services liés à l'informatique et aux télécommunications.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus