• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Le ministre des Transports annonce un plan de relance de la RCEA

A l'ouverture de la session du conseil général de Saône-et-Loire jeudi 20 juin, le président Rémi Chaintron a confirmé que le gouvernement voulait moderniser la RCEA et trouver un financement pour la mise à 2x2 voies.

Par C.R.

Un plan de relance à court terme

Le président Rémi Chaintron s'est exprimé en ouverture de la session du conseil général de Saône-et-Loire à Mâcon, le jeudi 20 juin 2013. Il a notamment lu le courrier que Frédéric Cuvillier lui a adressé hier.

Le ministre des Transports y confirme "que le gouvernement est déterminé à moderniser la RCEA et à aboutir à une solution partagée par les élus locaux."

Le ministre annonce que les conclusions de la mission du conseil de l'environnement et du développement durable (CDEDD) seront bientôt disponibles, mais que, d'ores et déjà, "compte tenu de l'absence d'itinéraires alternatifs gratuits, l'impossibilité de mettre à péages ces sections est admise."

Frédéric Cuvillier se dit déterminé "à proposer un ambitieux plan de relance de la RCEA, qui devrait pouvoir être présenté dans les prochaines semaines."

Le ministre viendra mi-juillet en Saône-et-Loire et dans l'Allier, pour conclure avec les élus le dispositif "qui sera mis en oeuvre pour apporter une solution concrète aux besoins d'aménagement de la RCEA." Dossier sur lequel il y a eu selon lui, "suffisamment de promesses non tenues."


La RCEA retenue par la commission Duron ?


Suite au Grenelle de l'Environnement, 70 projets avaient été retenus par le Schéma national des infrastructures de transport (Snit), représentant 245 milliards d’euros d'investissements ! A l’automne 2012, le gouvernement a mis en place la commission Mobilité 21, présidée par le député Philippe Duron, pour faire le tri dans ces projets et établir des priorités. Cette "commision Duron" devrait rendre son classement le 26 juin. 

La RCEA ferait partie des priorités pour 2020-2030, sachant que 660 millions d'euros sont nécessaires pour terminer la mise à 2x2 voies. 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus