Les Musicaves de Givry se tiennent jusqu'au dimanche 30 juin

C'est la 16ème édition de ce festival qui marie musiques du monde, musique classique et dégustation des vins de Givry. Cette année encore, une trentaine de producteurs de l'appellation s'associent à cette manifestation.

Depuis sa création voici 16 ans par Philippe Pérrousset, professeur de flûte au Conservatoire de Chalon, ce festival est original à plus d'un titre. Mieux que d'autres, peut-être, il a su résister à des temps difficiles en mixant financements publics et privés. Aux côtés du Conseil Régional, du Conseil Général de Saône-et-Loire, du Grand Chalon et de la ville de Givry, on trouve ainsi parmi ses financeurs le Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne, l'Union des Producteurs de Givry et une quinzaine de partenaires privés.
Originales, Les Musicaves le sont aussi par la mixité de leur programmation musicale de qualité, mêlant dès l'origine les musiques du monde et la musique classique.
Enfin, la dernière force de cet événement tient à la fidélité de son public, année après année. A chaque édition, tous les concerts font quasiment le plein, donnant ainsi un argument de poids à l'inventeur des Musicaves lorsqu'il se tourne vers ses partenaires financiers.



Ainsi que le mentionne la plaquette de présentation, ce seizième sera donc fidèle aux précédents, "avec ses univers musicaux contrastés, souvent surprenants, d'origines parfois "incontrôlées"... Sonorités venues d'ailleurs (Balkans, Turquie, Crète, Italie, Niger...), "natures" ou relevées à la sauce rock, blues ou électro, musique classique et pour le régal de vos papilles, les arômes élégants et fruités des vins de Givry"

En cinq jours, les Musicaves proposent cette année 11 concerts répartis sur trois lieux différents .
Plus d'informations sur les site du festival :

http://www.lesmusicaves.fr/