Tour de France 2013 : le top 10 reste "l'objectif majeur" de Jean-Christophe Péraud

Jean-Christophe Péraud est le premier Français au classement du Tour de France (9e) à l'issue de la 15e étape courue entre Givors et le Mont Ventoux dimanche 14 juillet 2013. Il vise toujours une place dans les dix premiers du classement général du Tour de France 2013.

Jean-Christophe Péraud au prologue of the Tour de Romandie 2011
Jean-Christophe Péraud au prologue of the Tour de Romandie 2011 © © Rama, Wikimedia Commons, Cc-by-sa-2.0-fr





Le chef de file de l'équipe AG2R La Mondiale est toujours licencié au club Creusot Cyclisme en Saône-et-Loire. Il espère profiter du contre-la-montre du Mont-Saint-Michel, mercredi 10 juillet 2013, pour "reprendre un peu de temps à plusieurs grimpeurs" qui le précèdent au classement. Même si, ajoute-t-il, "ce n'est pas le genre de chrono que j'affectionne particulièrement".

Gardez-vous la même ambition qu'au départ ?

"Il reste encore peut-être pas 20,mais 18 coureurs capables d'être dans le top 10. C'est jouable et ça reste l'objectif majeur. Mais, plus on va avancer dans le Tour, plus j'ai des chances de me retrouver loin de Chris Froome. Quand je serai à une dizaine de minutes, je vais peut-être sortir plus facilement pour espérer disputer une victoire d'étape. J'aimerais bien concilier les deux."

Ce Tour est-il différent pour les premières places ?

"C'est peut-être un peu plus homogène derrière. Dans le Tour 2011, où j'étais très bien, ils étaient trois ou quatre à se battre pour la victoire finale. Là, j'ai l'impression que Froome est au-dessus de ses adversaires. Il y a un homme intouchable, mais j'ai l'impression qu'ils sont plus nombreux pour la deuxième place."

A quel moment la hiérarchie du Tour va-t-elle se fixer ?

"Tout va se décider en dernière semaine. Le chrono du Mont-Saint-Michel et l'étape du Ventoux vont continuer à dessiner le classement général mais, l restera encore le contre-la-montre d'Embrun et trois étapes de montagne. Le Tour ne sera pas fini au soir du chrono d'Embrun. Pour la victoire peut-être, mais pas pour les places dans les dix premiers."
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tour de france cyclisme