RCEA en Saône-et-Loire : l'aménagement de la route à 2 x 2 voies va débuter en 2014

Le ministre des Transports a exprimé sa désapprobation quant à la mise en place d’une concession payante en Saône-et-Loire jeudi 13 juin 2013
Le ministre des Transports a exprimé sa désapprobation quant à la mise en place d’une concession payante en Saône-et-Loire jeudi 13 juin 2013

Entre 2014 et  2019, c'est 70% de l'itinéraire de la RCEA en Saône-et-Loire qui sera réalisé : cette annonce a été faite par Frédéric Cuvillier, le ministre des Transports, qui s'est rendu sur le terrain jeudi 11 juillet 2013. 

Par B.L.

10 000 poids lourds par jour

La RCEA traverse la France d'Est en Ouest. Elle relie la façade atlantique depuis Royan au sillon rhodanien via Chalon-sur-Saône et Mâcon, et au-delà à l'Allemagne, la Suisse et l'Italie. Cet axe, qui est très fréquenté par les poids-lourds, est le théâtre de nombreux accidents. D'où la nécessité de faire des travaux pour améliorer la sécurité.

90% de l'itinéraire devrait être finalisé d'ici  2025, a précisé le ministre. Les chantiers vont commencer très tôt, a-t-il indiqué. Il a évoqué "un rythme d'investissement annuel de l'ordre de 35 à 40 millions d'euros, alors que ces dernières années ce n'était que de 15 millions d'euros".

Les travaux s'échelonneront en Saône-et-Loire en trois phases d'aménagement pour un montant total de 658 millions d'euros, dont 209 millions d'euros pour les aménagements prioritaires sur la période 2014-2019.

Tracé de la RCEA (2013)
Tracé de la RCEA (2013)

Il n'y aura pas de péages en Saône-et-Loire

Pour Frédéric Cuvillier, la solution qui avait été retenue par le gouvernement de Nicolas Sarkozy, n'était pas la bonne. Elle consistait à mettre en concession une partie de la RCEA pour financer les travaux d'aménagement. 

Le gouvernement socialiste de François Hollande a fait un autre choix. "Nous démultiplions l'investissement public, nous le faisons en partenariat avec les collectivités. Nous ne prenons pas en otage la population par une solution qui juridiquement, techniquement et financièrement n'était peut être pas la meilleure, en tous cas elle n'était pas viable, sur ce territoire en Saône-et-Loire, puisqu'il n'y a pas d'itinéraire alternatif", a-t-il conclu.

L'Allier choisit la mise en concession

La portion de RCEA traversant l'Allier fera en revanche l'objet d'une concession "pour assurer la réalisation accélérée de l'intégralité de l'aménagement" dans ce département. "La mise en concession reposera sur un système de péages ouverts. Trois points de péage sont prévus sur les sites du Montet, de Montbeugny et de Molinet".


DMCloud:86737
RCEA : l'aménagement de la route à 2 x 2 voies va débuter en 2014



La RCEA en Saône-et-Loire et dans l'Allier

Dans le département de Saône-et-Loire, la RCEA est constituée :
  • de la RN79 qui s'étend de la limite du département avec l'Allier jusqu'à l'A6 à Mâcon ;
  • de la RN70 qui s'étend de la RN79 au droit de Paray-le-Monial à Ecuisses et de la RN80 depuis Ecuisses jusqu'à l'autoroute A6 à Chalon-sur-Saône.

Dans le département de l'Allier, la RCEA est constituée de la RN79 qui s'étire d'Est en Ouest de l'A71 au droit de Montmarault à Molinet à la limite du département avec la Saône et Loire.


A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus