Cet article date de plus de 7 ans

Bourgogne : les orages ont causé des dégâts dans la soirée du samedi 27 juillet

Avec la chaleur ambiante, l'instabilité est arrivée. Des orages isolés se sont abattus ici et là dans la région dans la soirée du samedi 27 juillet 2013, et notamment en Côte d'Or. La journée de dimanche 28 s'annonce pluvieuse et les températures vont perdre 10 degrés par rapport à la veille. 

Des milliers de foyers privés d'électricité

Une nouvelle vague orageuse a touché la France en soirée : elle s'est déplacée du Sud-Ouest vers le Centre, l'Ile-de-France et le Nord. En Bourgogne, des orages isolés sont arrivés d'abord par le Morvan dans la soirée. Ces orages étaient parfois accompagnés de fortes averses et de coups de vents. Les départements de l'Yonne et de la Nièvre avaient été placés en vigilance orange. De fortes rafales ont été enregistrées pendant la nuit : 137 km/h à Châtillon-sur-Seine, 118 à Tonnerre, 100 à Prémery et Avallon, 93 à Nevers et Auxerre.

En Bourgogne, de nombreux foyers sont privés d'électricité. Environ 3 000 foyers ne sont toujours pas approvisionnés, selon le bilan dressé à la mi-journée par ERDF. Les départements de l'Yonne et de la Nièvre sont les plus touchés. L'objectif d'ERDF est de raccorder tous les foyers de Bourgogne avant dimanche soir.


Les pompiers ont effectué de nombreuses interventions

Dans le nord de la Côte d'Or, les pompiers ont effectué une quarantaine d'intervention dans le Châtillonnais samedi. Ils sont intervenus principalement pour des tuiles arrachées et des arbres tombés. Les orages ont concerné notamment la zone touchée par la tornade du 20 juin dernier. Ce nouvel épisode orageux a fait des dégâts à Pothière, Montliot, Vix et une fois de plus n'a pas épargné Etrochey. Certaines toitures, qui n'ont même pas encore été réparées, sont toujours simplement protégées par des bâches. Face à ce nouveau coup de vent, certains habitants reconnaissent qu'ils sont traumatisés.



Reportage de Michel Gillot et Romain Liboz


Dans l'Yonne, ces intempéries ont perturbé le trafic ferroviaire : 4 TGV et 2 TER ont été retardés, car des arbres arrachés étaient couchés sur les voies. Les pompiers ont été appelé pour une centaine d'interventions.

Dans la Nièvre aussi, les pompiers ont reçu une centaine d'appels en première partie de nuit dans le secteur de Nevers, essentiellement pour des caves inondées, des tuiles arrachées et des branches d'arbres tombées sur la chaussée.



Reportage de Nathalie Baffert et Isabelle Rivierre avec :

Une zone pluvio-orageuse s'est installée sur la Bourgogne

Le front pluvio-orageux qui est arrrivé dans la nuit de samedi va s'attarder une bonne partie de la journée de dimanche. Les pluies seront durables et soutenues par moments. Les cumuls sur 24 heures pourraient attendre localement 40 à 60 mm. Dimanche 28 juillet, les températures vont chuter : le thermomètre affichera au lever du jour entre 17 et 21 degrés et dans l'après-midi entre 22 et 26 degrés.

Il a fait très chaud en Bourgogne samedi 27 juillet. On a enregistré :
Le vent de sud a soufflé fort. Samedi après-midi, il a soufflé en moyenne entre 25 et 30 km/h et parfois entre 40 et 60 km/h. A Mâcon, en Saône-et-Loire, la scène du festival L'Eté frappé a été arrachée par des vents violents. 



Les prévisions complètes de Météo France 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo