General Electric va supprimer 600 postes en France

Publié le Mis à jour le
Écrit par B.L.

General Electric France emploie 11 000 salariés dans l'Hexagone. Ses trois principaux sites de production sont au Creusot, en Saône-et-Loire (GE Oil&Gas), à Belfort (GE Energy) et à Buc (GE Healthcare).



Le groupe GE France est présidé par Clara Gaymard. General Electric va supprimer au total quelque 600 postes en France, via des plans de restructuration lancés ces derniers mois dans différentes entités. La filière finance est la plus touchée avec quelque 400 postes menacés. A cela s'ajoutent une centaine de suppressions de postes dans l'énergie et un nombre du même ordre dans le secteur lié à l'industrie du pétrole ("oil and gaz").



GE France, qui est présent dans 20 métiers de l'énergie, des technologies médicale, des services financiers et l'industrie, a lancé "5 à 6 plans de sauvegarde de l'emploi (PSE)". Un porte-parole de GE France a confirmé que ces chiffres sont "proches de la réalité". Il a souligné que les plans, qui concernent des activités très différentes, avaient été "décidés entité par entité en fonction du contexte économique" afin de "sauvegarder la compétitivité". Il a en outre indiqué que ces départs se feraient "essentiellement via des plans de départs volontaires".



La filiale française de GE Oil & Gas - Thermodyn - est basée au Creusot en Saône-et-Loire. Cette ancienne usine de Framatome fabrique notamment des turbines à vapeur et des compresseurs industriels. Ces produits sont destinés à divers secteurs (aéronautique, centrale électrique, industrie pétrolière, transport du gaz...). le site du Creusot emploie environ 500 personnes et exporte une grande partie de sa production en Afrique, au Moyen-Orient, en Europe, aux Etats-Unis…
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité