Comment éviter que les baignades de l'été tournent au drame ?

A Dijon, 4 professionnels sont mobilisés chaque jour pour surveiller quelque 2 000 baigneurs de Dijon-Plage.
A Dijon, 4 professionnels sont mobilisés chaque jour pour surveiller quelque 2 000 baigneurs de Dijon-Plage.

Avec les fortes chaleurs, les plans d'eau sont pris d'assaut. C'est le cas notamment à Dijon, où la plage du lac Kir enregistre une forte affluence. Conséquence : les surveillants de baignade sont sur le pont 7 jours sur 7.

Par B.L.

2 000 baigneurs à surveiller à Dijon-Plage

A Dijon, 4 professionnels sont mobilisés chaque jour pour surveiller environ 2 000 baigneurs à Dijon-Plage. Il y a un chef de poste et trois sauveteurs employés dans le cadre d'un job d'été. Ils sont en service 7 jours sur 7 jusqu'au dimanche 8 septembre 2013.

Reportage d'Eric Sicaud et Aline Fontaine avec :
  • Léo Robert, nageur-sauveteur
  • Bruno Mathieu, maître nageur chef de poste
  • Dorian Lambert, nageur-sauveteur
  • Prescilia Dorey, nageur-sauveteur

DMCloud:92425
Baignade réglementée au lac Kir de Dijon



Chaque été, de nombreux accidents rappellent que les joies de la baignade peuvent rapidement tourner au drame. L'an dernier, du 1er juin au 30 septembre 2012, on a enregistré 497 décès par noyades accidentelles dans toute la France.

De nombreux accidents surviennent suite à un malaise, à une imprudence ou tout simplement parce que beaucoup de vacanciers ne savent pas bien nager. En moyenne, tous âges confondus, un Français sur cinq ne sait pas nager (28% des femmes et 14% des hommes). Pourtant, on peut apprendre à nager à tout âge.

Dans le cas des enfants, la plupart des noyades sont dues à un manque de surveillance. La règle numéro 1 consiste donc à ne pas  les quitter des yeux. Car un enfant peut se noyer sans bruit, en moins de trois minutes, dans vingt centimètres d'eau. Il est aussi conseillé d'équiper les petits de brassards (marquage CE et norme NF 13138-1) et de leur apprendre à nager le plus tôt possible : dès 4-5 ans c'est possible.

L'Inpes (prévention et éducation sanitaire) propose aussi des conseils pour la piscine téléchargeable sur son site (www.inpes.sante.fr).


A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus