Un membre présumé de l'ETA aurait été arrêté à Autun en Saône-et-Loire

Un membre présumé de l'organisation séparatiste basque ETA a été arrêté par la police française en vue de son extradition vers l'Espagne, a annoncé une source judiciaire. 

Par AFP

Joseba Segurola Mayoz a été conduit dans la matinée à l'aéroport de Lyon-Saint-Exupéry où il devait être remis dans l'après-midi aux autorités espagnoles venues le chercher. Il "a été interpellé sans heurt jeudi soir par les gendarmes dans un hôtel d'Autun où il était assigné à résidence", a précisé cette source à l'AFP.
Il faisait l'objet depuis 2008 d'une procédure d'extradition à la demande de l'Espagne, gérée par le parquet général de Paris, et avait épuisé tous ses recours, a-t-on ajouté. Selon les agences de presse espagnoles, il doit répondre d'une attaque à main armée commise en 1991.
L'ETA, classée organisation terroriste par l'Union européenne et les Etats-Unis, est considérée comme responsable de la mort de 829 personnes en plus de 40 ans de lutte armée pour l'indépendance du Pays basque et de la Navarre.
Très affaiblie après de nombreuses arrestations dans ses rangs,  l'organisation basque avait annoncé le 20 octobre 2011 qu'elle mettait fin définitivement à la violence. Mais elle refuse de déposer les armes et de se dissoudre, comme l'exigent les gouvernements espagnol et français.

Sur le même sujet

Les + Lus