Dijon : un trafic de stupéfiants est démantelé, 12 personnes ont été interpellées

Les policiers ont arrêté des Dijonnais qui sont accusés de trafic de stupéfiants. Lors de perquisitions, ils ont découvert notamment diverses drogues et des armes à feu.

Les douaniers ont arrêté les trois hommes qui sont accusés de trafic de stupéfiants.
Les douaniers ont arrêté les trois hommes qui sont accusés de trafic de stupéfiants. © Bourgogne-Franche-Comté


La nouvelle a été annoncée par le procureur de la République près le tribunal de grande instance de Dijon, le préfet de Côte d’Or, le DDSP (directeur départemental de la sécurité publique) et le responsable de la police judiciaire de Bourgogne Franche-Comté lors d'une conférence de presse mercredi 16 octobre 2013.

Tout a débuté il y a plusieurs mois suite aux plaintes d’habitants du quartier Greuze, à Dijon. Une information judiciaire a été ouverte et des filatures ont débuté. Les 7, 8 et 14 octobre dernier, les forces de l’ordre ont procédé à des perquisitions. Ils ont saisi 3 kilos de résine de cannabis, 9 kilos d’herbe, ainsi que quelques grammes de cocaïne. Ils ont aussi mis la main sur plusieurs plants de cannabis qui étaient en culture dans une maison située boulevard Pascal.

Les policiers ont également trouvé des armes à feu (un pistolet automatique avec 150 cartouches, un carabine de gros calibre et un fusil de chasse) et deux véhicules, dont un quad. Au total, douze personnes ont été interpellées : neuf d'entre elles ont été mises en examen pour infraction à la législation sur les stupéfiants et association de malfaiteurs et huit ont été emprisonnées. Trois gardes à vue sont toujours en cours. Toutes les personnes interpellées sont âgées d’une trentaine d’années en moyenne et vivent à Dijon.




Reportage d'Emmanuel Thierry et Daniel Waxin avec :

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter