Nièvre: Arnaud Montebourg veut relancer les industries françaises du bois

Le ministre du Redressement productif sera en déplacement dans la Nièvre ce lundi 28 octobre 2013. / © AFP/ Bertrand Guay
Le ministre du Redressement productif sera en déplacement dans la Nièvre ce lundi 28 octobre 2013. / © AFP/ Bertrand Guay

Le ministre du Redressement productif est en déplacement, aujourd'hui, lundi 28 octobre 2013, dans la Nièvre, pour vendre le plan gouvernemental de relance des industries françaises du bois.

Par M. Ba avec AFP

Arnaud Montebourg se rendra, à 14h, à l'entreprise Bois et Sciages de Sougy-sur-Loire puis à 15h30, à l'entreprise POBI de La-Charité-sur-Loire, spécialisée dans la construction de maisons en bois. Par ce déplacement, le ministre du Redressement productif assurera le service après-vente du plan d'avenir lancé jeudi dernier par le gouvernement pour conforter l'activité de la filière bois.

Le plan décliné en quatre axes stratégiques s'est fixé pour objectifs de permettre à la filière d'accroître ses performances, de gagner en compétitivité et de générer de nouveaux emplois. Il s'agit d'abord d'insuffler une nouvelle dynamique à la filière, d'élaborer une vision stratégique nationale. Ce qui doit passer par la création d'un Comité stratégique de la filière bois (CSF) autour duquel régions, syndicats et associations professionnelles sont invités à se mobiliser.

"Ce plan prend la forêt dans toute sa dimension pour la première fois, de l'amont à l'aval et c'est un travail de plusieurs ministères", a fait valoir jeudi Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, lors d'une récente conférence de presse. "Nous avons mis fin à cette séparation qui est peut-être l'un des causes qui fait que la filière bois en est là", a ajouté le ministre, rappelant que cette dernière a perdu 100.000 emplois en 10 ans. Il a déploré "l'absurdité" de vendre le bois brut et de le réimporter en bois travaillé.

En France, la filière bois qui représentent un chiffre d'affaires de 50 milliards d'euros et près de 450.000 emplois.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus