L’équipe de France féminine de rugby aux petits soins à Pontarlier

Elles vont affronter le Canada ce samedi à Pontarlier. Les filles du XV de France vont se tester sur un match de leur tournée d’automne. A Pontarlier, on se réjouit de leur présence.

Par Sandry Vicente

Elles sont quinze sur le terrain, mais à table on en compte vingt six. Les filles de l'équipe de France de rugby débutent à Pontarlier leur tournée d'automne. Leur adversaire : le Canada qu'elles affronteront deux fois. Un match, samedi 2 novembre à Pontarlier; un autre, le 5 à Amneville. Des rencontres de préparation avant la grosse échéance de la saison : le début du Tournoi des 6 nations, à partir de janvier. Pour le CA de Pontarlier, qui évolue en Fédérale 2 avec ses féminines, l'organisation de ce match, c'est une aubaine. Même si c'est beaucoup de stress et que la rencontre coûte au club 30 000 euros, son président, Jean-Louis Gagelin, est ravi : "Quand on a reçu le cahier des charges qui faisait plus de cent pages, ça nous a fait peur, mais on peut compter sur de nombreux bénévoles!".

Les joueuses sont arrivées jeudi à Pontarlier. Depuis, elles s'entraînent sans relâche parce que les conditions sont optimales. C'est elles qui le disent comme Sophie Pin, troisième ligne du XV de France : "On est aux petits soins avec nous, on est super bien accueilli! C'est génial, c’est familiale et on apprécie de venir là où le rugby féminin n'est pas un sport trop répandu. Du coup c’est intéressant pour nous de venir dans ces petites villes".
Elles se sentiraient presque comme chez elles à Pontarlier les joueuses du XV... Et c'est tant mieux!


L'équipe de France de rugby féminin à Pontarlier
Reportage :Clément Jeannin et Jean-Stéphane Maurice. Intervenants : Gaëlle Mignot, talonneuse Equipe de France; Sophie Pin, 3ème ligne Equipe de France; Jean-Louis Gagelin, président CA Pontarlier

 

Sur le même sujet

Les + Lus