Dijon : la bibliothèque patrimoniale et d’étude rouvre ses portes

La plus ancienne bibliothèque publique de Bourgogne rouvre ses portes au public mardi 12 novembre 2013, après cinq mois et demi de travaux.
La plus ancienne bibliothèque publique de Bourgogne rouvre ses portes au public mardi 12 novembre 2013, après cinq mois et demi de travaux.

La plus ancienne bibliothèque publique de Bourgogne rouvre ses portes au public mardi 12 novembre 2013, après cinq mois et demi de travaux.

Par B.L.



La bibliothèque patrimoniale et d’étude est installée au centre-ville de Dijon, au 3 rue de l'École de Droit. / ©
La bibliothèque patrimoniale et d’étude est installée au centre-ville de Dijon, au 3 rue de l'École de Droit. / ©


La bibliothèque patrimoniale et d’étude de Dijon a vu le jour en 1701. Elle est installée au centre-ville, au 3 rue de l'École de Droit. Sa salle de lecture installée dans une ancienne chapelle de jésuites est très appréciée des amoureux des livres. Les étudiants, les chercheurs, mais aussi les simples lecteurs la connaissent bien. On peut consulter sur place des milliers d’ouvrages (manuscrits, encyclopédies, cédéroms, revues…). On peut aussi emprunter certains livres.

Afin de mener à bien un vaste chantier de rénovation, le  bâtiment était fermé au public depuis la fin du mois de mai. Des travaux importants ont été mis en œuvre par la ville de Dijon, avec le soutien de la DRAC (Direction régionale des affaires culturelles) Bourgogne. Le principal objectif était d’améliorer les conditions de conservation des ouvrages.
  • dans les salles du Globe et du Tombeau, on a procédé à l’assainissement des murs et du plafond, à l’installation d’un éclairage patrimonial, la pose de volets intérieurs, ceci afin de modérer les variations de températures et d’hygrométrie ;
  • la toiture et les huisseries de la salle des Devises ont aussi été refaites dans ce but
     

Le chantier en quelques chiffres 

  • 1 600 mètres linéaires de documents désormais conservés dans de meilleures conditions
  • 50 000 nouveaux documents entrés dans les collections
  • plus de 4 kilomètres de livres nettoyés
  • plus de 7 000 cartons manutentionnés
  • plus de 12 000 heures de travail à la bibliothèque

La bibliothèque patrimoniale et d’étude de Dijon


Reportage de Sylvain Bouillot et Jean-François Guilmard tourné en décembre 2012 avec :

  • Caroline Poulain, conservatrice en charge du patrimoine
  • Arlette Brosselin, historienne et chercheuse

Sur le même sujet

Les + Lus