• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

La success-story d'Aïda M'Dalla dépasse ses espérances

Aïda M'Dalla, 38 ans, est PDG du groupe Allure Coiffure, qu'elle a créé en 2003 / © FTV
Aïda M'Dalla, 38 ans, est PDG du groupe Allure Coiffure, qu'elle a créé en 2003 / © FTV

C'est une véritable success-story(*) dijonnaise : Aïda M'Dalla, coiffeuse de formation, est devenue une femme d'affaires accomplie, propriétaire d'une trentaine de salons dans la Nord et l'Est de la France. Partie de rien, issue de la diversité, elle a toujours à nouveau défi en vue.

Par F.L.

Chef d'entreprise : un rêve, depuis l'âge de 13 ans

C'est un rêve qu'elle a poursuivi depuis l'âge de 13 ans, devenir chef d'entreprise.
Aujourd'hui, elle est à la tête d'un groupe qui comporte 35 salons de coiffure, 160 salariés, répartis dans l'Est et le Nord de la France.
Aïda M'Dalla mène son groupe Allure Coiffure au-delà de ses prévisions : elle souhaitait ouvrir 30 salons de coiffure en 2013, maintenant 35 sont créés.

CAP Coiffure

Pour réaliser le rêve de sa mère, qui voulait que sa fille devienne coiffeuse, Aïda passe son CAP de coiffure et son brevet professionel et commence son expérience dans des salons de coiffure à Dijon, où sa famille réside.
En apprenant les gestes efficaces, elle maîtrise les gestes méthodiques.

Premier salon de coiffure

Toujours désireuse de devenir chef d'entreprise, Aïda crée son premier salon de coiffure en Mars 1998. Aidée par ses parents, le premier salon  "Allure Coiffure" est monté rue Jeanin à Dijon
Puis le second sera Boulevard de l'Université en 2003, et le troisième Rue Monge en 2006.
Une série qui se poursuit à l'extérieur de Dijon : Chalon-sur-Sâone, Besançon, Reims.
Ses salons sont toujours décorés avec ses couleurs de prédilection, le noir et l'orange.

Accessible à tous

Ce qui fait le succès de ses salons, c'est le fait de proposer un service de qualité à un prix très raisonnable. 
Et ça marche : 35 salons de coiffure ouverts en 2013, alors que son objectif était d'en ouvrir 30.
Une réussite qu'elle doit à sa volonté et son envie de réussite.

35 salons et des projets pour l'avenir

Mais son succès ne va pas en rester là : Aïda a créé en 2011 une ligne de produits cosmétiques, en vente dans ses salons, et souhaite créer sa licence de marque Allure Coiffure, pour mars 2014. Grâce à cela, des salons indépendants pourront s'ouvrir sous son enseigne.
Elle souhaite d'ailleurs étendre sur les pays limitrophes tels que la Belgique, la Suisse, le Luxembourg et l'Allemagne.

(*) récit d'une réussite


Le reportage de Tiphaine Pfeiffer et de Damien Rabeisen à Dijon

Intervenants : 
  • Aïda M'Dalla, PDG du groupe Allure coiffure
  • Sandrine Bonnardot, responsable d'un salon Allure coiffure
  • Marguerite,Cliente

La success-story d'Aïda M'Dalla dépasse ses espérances
C'est une véritable success story dijonnaise : Aïda M'Dalla, coiffeuse de formation, est devenue une femme d'affaires accomplie, propriétaire d'une trentaine de salons dans la Nord et l'Est de la France. Partie de rien, issue de la diversité, elle a toujours à nouveau défi en vue.



Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus