Football : Metz écrase l’AJ Auxerre

Publié le Mis à jour le
Écrit par B.L. avec l'AFP

Auxerre s’est incliné face à Metz lors de la 16e journée de Ligue 2 lundi 2 décembre 2013. Cette défaite 3-0 met un coup d'arrêt à une série de trois matches sans défaite (cinq avec les coupes).

Des Messins très réguliers

Impressionnants de régularité, les Messins n'ont concédé que deux défaites depuis le début de saison et sont invaincus à domicile avec deux nuls et six succès. Après un premier quart d'heure délicat, les Messins prenaient résolument les choses en main. Ils se créaient des occasions franches mais Diafra Sakho se montrait maladroit (16e) et Fauvergue butait sur Leon (25e), qui remplaçait le titulaire habituel, Olivier Sorin, victime d'une fracture du tibia gauche contre Caen. Les Lorrains ne parvenaient alors pas à profiter des ouvertures que leur offraient leurs adversaires, qui resserraient ensuite leur défense.



Les Bourguignons se sont fait cueillir à la reprise

Mais, les Bourguignons se faisaient tout de même cueillir dès la reprise et encaissaient deux buts en deux minutes. Le premier centre de Ngbakoto était remis de la poitrine par Lejeune sur Diafra Sakho qui reprenait tranquillement du droit (1-0; 48e).

Un deuxième centre signé Métanire était bien exploité par Fauvergue (2-0; 50e). Diafra Sakho, en verve, devait ensuite frapper une deuxième fois: lancé par Ngbakoto, le puissant attaquant sénégalais passait le ballon entre les jambes de Leon pour inscrire son dixième but en L2, qui lui permettait au passage de prendre la tête du classement des buteurs de L2.



"C'est difficile à avaler"

"C'est difficile à avaler", reconnaît Bernard Casoni, entraîneur d'Auxerre. "On réalise une première période cohérente. Il fallait continuer comme cela en conservant notre vigilance. Mais, on se fait punir en encaissant deux buts identiques avec un coup franc pour nous, suivi d'une contre-attaque. On espérait mieux, on était venu avec des ambitions. Mais peut-être qu'on n'en a pas les moyens. Nous sommes peut-être à notre place, tout simplement".
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité