Que peut-on dire de l’hiver qui s’annonce ?

Averse de neige à Egletons, 21-11-2013 / © Jennifer Lafarge
Averse de neige à Egletons, 21-11-2013 / © Jennifer Lafarge

Après un automne marqué par la douceur, quelles sont les prévisions saisonnières pour décembre-janvier-février 2014 ? Voici la réponse de Météo France.

Par B.L.

Qui établit les prévisions saisonnières ?

Un groupe d'experts de Météo-France et de Mercator Océan (le centre français d'analyses et de prévisions océaniques) élabore chaque mois des prévisions pour les trois mois à venir.


Quelle météo pour décembre-janvier-février 2014 ?

Allons-nous revivre un hiver comme celui de 2013 où Auxerre et Dijon avaient battu des records nationaux de grisaille en janvier ? C'est la question que se posent de nombreux Bourguignons. Ils risquent d'être déçus par la réponse des prévisionnistes. 
"Contrairement aux prévisions classiques, qui donnent des informations détaillées et locales pour les jours à venir, les prévisions saisonnières permettent, au mieux, de dégager une tendance générale à l'échelle d'une région comme l'Europe de l'Ouest", explique Météo France.

"Dans les prévisions saisonnières, l’information n'est ni détaillée ni chiffrée, mais présentée sous forme de prévisions qualitatives qui renseignent sur les grandes tendances : on essaie de déterminer si la saison qui vient sera plus ou moins chaude et plus ou moins humide que la normale. Dans certains cas, faute d'éléments probants susceptibles d'influencer le climat des prochains mois, il est impossible de privilégier une hypothèse. C'est précisément dans cette situation que nous nous trouvons aujourd'hui en Europe : impossible de dire si l'hiver sera particulièrement froid ou au contraire plutôt doux", conclut Météo France...

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus