• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Après Montbéliard, c'est au tour de Besançon d'être la cible des comiques

Melissa Theuriau au cours de l'émission La Grande Librairie sur France 5 avec Fred Testot
Melissa Theuriau au cours de l'émission La Grande Librairie sur France 5 avec Fred Testot

C'est facile, pas méchant et cela fait toujours sourire ceux qui n'y habitent pas... Régulièrement, les comiques ciblent les habitants des villes de provinces dans leurs sketches. Jeudi dernier sur  France 5, Melissa Theuriau a cité Besançon comme une ville où étaient regroupés les "incapables" !

Par Isabelle Brunnarius

C'est l'histoire d'un mec... au chômage, un banquier véreux face à sa conseillère que l'on imagine travailler pour Pôle Emploi. Un duo interprété par le comédien Fred Testot et la journaliste Melissa Theuriau. Ce sketch, "La sardine et le porte-avions", a été écrit par Sébastien Thiéry, un comédien auteur de pièces à succès comme "Cochons d'Inde" ou récemment "L'origine du monde". 
La conseillère de Pôle emploi ne voit qu'une solution pour recaser ce banquier qui aime trop les chiffres : l'envoyer rejoindre d'autres "incapables à Besançon, dans le Doubs". Si il avait été "abruti", elle lui aurait proposé les Hauts-de-Seine. Elle aimerait bien envoyer les "délinquants" à Marseille et les "chômeurs" dans le Nord, tout cela pour "créer une identité forte dans chaque région"! Les clichés ont beau dos.

Pour Melissa Theuriau, l'auteur Sébastien Thiéry "rend les médiocres, humains sans les juger". On est rassuré... Son mari,Jamel Debbouze, lui, avait lâché lors d'un spectacle que les gens de Montbéliard étaient "moches". Il y a un an, cette boutade avait déclenché une mini-tornade médiatique, le comique avait même du s'excuser.

Puis en juillet dernier, c'est au tour de Benoît Poelvoorde de déclarer son ennui profond à Besançon et son respect pour "les gens qui survivent à Besançon". Vous pouvez relire à ce sujet, l'excellent billet de Bisonteint.
Besançon, Montbéliard, Vesoul, Mouthe, ces villes inspirent de légers sarcasmes qui font rire sans trop avoir à se creuser la tête. Si les élus se débrouillent bien, cela permet de faire le buzz à peu de frais. Au fait, pourquoi Paris n'est pas si souvent cité ? C'est la ville où habitent les comiques...

Pour voir le sketch en entier : http://pluzz.francetv.fr/videos/la_grande_librairie.html

L'extrait de La Grande Librairie évoquant Besançon

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Gilets jaunes : dans l'Yonne, forte mobilisation dans la Puisaye

Les + Lus